Formation professionnelle: Le détail de la nouvelle Stratégie 2021

Formation professionnelle: Le détail de la nouvelle Stratégie 2021

Assurer et garantir «la formation partout, pour tous et tout au long de la vie». Voici le principal objectif de la stratégie nationale de la formation professionnelle 2021 (SNFP), dévoilée la semaine dernière à la 2ème Chambre.

Une Stratégie qui vise à consolider les acquis du système actuel de la formation professionnelle cumulés à travers les différentes réformes engagées jusque-là et la participation active de l’ensemble des acteurs, intervenants, et partenaires socio-économiques.

En gros, la SNFP se veut davantage inclusive. Elle ouvre de nouvelles perspectives d’accès à la formation professionnelle à toutes les populations, notamment à celles du milieu rural et des quartiers défavorisés, aux anciens détenus, aux chômeurs non diplômés et aux travailleurs non salariés (voir encadré).

De même, et pour la première fois, la stratégie prévoit la mise en place d’un dispositif de prise en charge de la population cible âgée de 10 à 14 ans. Ce dispositif permettra d’assurer, tout en contribuant à une prévention et une lutte contre le décrochage scolaire, de prendre en charge les jeunes qui ont quitté l’école prématurément.

Ainsi, pour répondre aux enjeux auxquels doit faire face le système de la formation professionnelle et porter la nouvelle vision, cinq objectifs stratégiques ont été fixés. Il s’agit en premier lieu pour la SNFP de garantir le droit à la formation professionnelle dans le cadre de l’inclusion sociale et territoriale en procédant à la formation de 10 millions de citoyens à l’horizon 2021. Le second objectif est celui d’améliorer la compétitivité de l’entreprise en tant qu’acteur et espace privilégié de formation, à travers la formation, à partir de 2021 de 20% par an des salariés et 50% des stagiaires en milieu professionnel. Le troisième axe vise à maximiser l’insertion professionnelle par l’amélioration continue de la qualité de la formation afin d’atteindre un taux d’insertion 2021 de l’ordre de 75% des lauréats.

Dans le même sillage le quatrième axe vise à fusionner l’enseignement général et la formation professionnelle pour une meilleure attractivité de la formation professionnelle et pour permettre aux jeunes d’exprimer leurs vocations. Enfin, le dernier axe concerne le renforcement de la gouvernance de la politique publique de la formation professionnelle pour plus de performance et de synergie.

De ce fait, compte tenu de leur indissociabilité et de leur interdépendance, la mise en œuvre de la Stratégie nationale de la formation professionnelle 2021 devra être réalisée en étroite liaison avec la stratégie de promotion de l’emploi et avec les politiques mises en œuvre par l’éducation nationale et l’enseignement supérieur.

Des actions mieux coordonnées, mieux supervisées et mieux réparties territorialement devront être mises en place avec l’ensemble des partenaires du système de la formation professionnelle.
En gros, partie du besoin pressant de renforcer l’employabilité des jeunes, renforcer leur sens de citoyenneté et développer leur esprit d’entreprise et de libre initiative, la nouvelle Stratégie s’érige comme un outil de gouvernance et de cohérence dans le cadre de la politique de formation professionnelle au Maroc.  

Six axes stratégiques

Pour disposer d’un système national de formation professionnelle capable de mieux accompagner et anticiper les changements économiques et sociaux, le Maroc a choisi d’articuler sa Stratégie nationale de la formation professionnelle 2021 autour de plusieurs dispositifs et mécanismes spécifiques et complémentaires, visant à assurer à tout individu l’accès à la formation, tout au long de sa vie. En ce sens, six axes stratégiques de développement concourent à l’atteinte des objectifs assignés :

Axe 1 : Développer une offre de formation étendue et inclusive en rendant le système ouvert à tous.

Axe 2 : Développer une offre de formation guidée par la demande.

Axe 3 : Placer l’entreprise au cœur du dispositif.

Axe 4 : Développer un dispositif de formation axé sur l’amélioration continue de la qualité.

Axe 5 : Valoriser la voie professionnelle par une meilleure articulation des composantes du

système de l’éducation et de la formation.
Axe 6 : Assurer une gouvernance intégrée et rénovée pour une meilleure efficacité et efficience du dispositif de la formation professionnelle.
A noter que pour accompagner la mise en œuvre de ces axes stratégiques, un plan de communication et de conduite du changement est prévu. Il vise à présenter aux acteurs et partenaires (acteurs économiques et sociaux, élus, opérateurs de formation, familles, la société civile,…) les enjeux et les défis, les grands objectifs de cette stratégie, l’organisation du système, les moyens mobilisés et les échéanciers de sa réalisation.
 

SNFP 2021 : Une vision claire

«Une formation professionnelle de qualité partout, pour tous et tout au long de la vie, au service du développement et de la valorisation du capital humain et pour une meilleure compétitivité de l’entreprise». C’est l’essence même de la Stratégie nationale de la formation professionnelle 2021.

En effet, la toute nouvelle stratégie a pour principale finalité la mise en place d’un système de formation professionnelle intégré, efficace et efficient, impliquant toutes les parties prenantes. Elle vise le développement d’une formation professionnelle de qualité partout, pour tous et tout au long de la vie, au service du développement et de la valorisation du capital humain et pour une meilleure compétitivité de l’entreprise.

In fine, cette stratégie consolidera le rôle du système de la formation professionnelle dans sa contribution majeure au développement durable du pays et particulièrement à la compétitivité et à la cohésion sociale et territoriale.

 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *