Formation supérieure: Les filières prometteuses

Formation supérieure: Les filières prometteuses

Comment choisir une filière pour ses études supérieures ? Opter pour une formation au Maroc ou bien à l’étranger ? Que faire pour le financement de ses études ? Quel chemin à suivre pour démarrer sa carrière professionnelle ? Quelles sont les filières qui ont de l’avenir ? Ce sont là des questions que posent parents et élèves avant d’opter pour telle ou telle formation. Actuellement, plusieurs filières se présentent  comme des filières prometteuses en raison de leur potentiel d’employabilité et/ou de leur nature émergente.

«L’économie marocaine a vécu de profondes mutations depuis le début des années 2000 et avec elle l’évolution des besoins en ressources humaines. Le lancement de plusieurs plans de relance sectorielle nécessite un accompagnement par la formation de compétences qualifiées dans plusieurs domaines. Le Plan Emergence a défini les métiers mondiaux du Maroc (aéronautique, automobile, électronique,…), le Plan Azur et la Vision 2020 ont dessiné de nouvelles dimensions pour les métiers du tourisme,…

Toutes ces filières présentent des opportunités de carrière très intéressantes pour les jeunes», explique Mohcine Berrada, président-directeur général du Groupe l’Etudiant  Marocain. L’évolution de l’environnement technologique du travail est également à l’origine de l’apparition de nouveaux métiers, notamment ceux liés à l’Internet et aux TIC. Enfin, l’intégration par le gouvernement et les entreprises de nouvelles cultures, tels le développement durable et la responsabilité sociale, a fait naître de nouvelles filières professionnelles comme les énergies renouvelables et les métiers dits verts de manière générale. Bien évidemment, les métiers transversaux tels le management, la finance et l’informatique demeurent aussi porteurs en raison de leur rôle capital dans l’ensemble des secteurs d’activités, selon la même source.

Chaque année, le Groupe l’Etudiant Marocain réalise des enquêtes à l’occasion des forums qu’il organise dans 17 villes du Royaume pour évaluer les attentes et les préoccupations des jeunes à l’échelle nationale. Et selon les résultats de l’édition 2013, les élèves et étudiants marocains sont attirés en premier lieu par la filière Commerce & Gestion qui intéresse pratiquement un jeune sur cinq, et puis par le Médical & Paramédical et l’Informatique qui représentent respectivement 16,34 et 16,05% des désirs d’orientation.

D’autres filières sont citées par les jeunes qui commencent à anticiper l’évolution des besoins du marché du travail. Ainsi, Tourisme, BTP,  Communication et Ressources humaines font partie des formations convoitées. «Ce qu’il faut savoir c’est que ces désirs émanant des jeunes sont influencés le plus souvent par leur entourage proche, notamment les parents et les enseignants qui s’impliquent dans l’orientation des élèves à défaut d’un dispositif fiable en la matière», note Mohcine Berrada, Pour bien choisir sa formation et réussir son avenir professionnel, il y a des étapes à suivre.

Il faut souligner que l’orientation scolaire et professionnelle est un processus qui s’inscrit dans la durée.
Elle résulte de la succession de plusieurs choix faits depuis le plus jeune âge de l’enfant. «Pour optimiser leur démarche, il faudrait que les jeunes pensent à l’orientation post-bac dès la première année du Baccalauréat, voire dès le tronc commun. Un choix judicieux commence d’abord par cerner ses propres centres d’intérêt et motivations qui doivent être discutés avec son entourage proche (parents, amis, enseignants…). Puis une phase de documentation s’impose pour collecter des informations sur l’offre de formation et également sur l’évolution des métiers», ajoute M. Berrada.

D’ailleurs, les forums qu’organise ce groupe à travers tout le Maroc sont des occasions idéales pour s’informer suffisamment auprès des universités et écoles, des académies, des entreprises… qui fournissement aux jeunes renseignements et conseils qui les aideront à dégager les voies d’orientation qui tiennent compte à la fois de leurs capacités et de leurs désirs personnels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *