Hafid Griguer : «Son adaptation aux mutations fait de l’EMSI le leader par excellence»

Hafid Griguer : «Son adaptation aux mutations fait de l’EMSI  le leader par excellence»

Entretien avec Hafid Griguer, directeur général adjoint de l’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI).

ALM : Comment se déroule cette année scolaire 2015-2016?

Hafid Griguer : Parfaitement! L’EMSI s’est encore préparée pour bien se porter durant non seulement cette année, mais aussi pendant les prochaines années. Elle n’a cessé d’alimenter ses programmes de nouveautés pertinentes et sa pédagogie de stratégies permettant un meilleur encadrement de l’ingénieur de demain. En tirant profit de ses 30 ans d’expérience, en examinant les besoins des entreprises et des partenaires actuels, en choisissant d’accompagner la politique gouvernementale et en étudiant l’économie nationale et internationale du marché futur, l’EMSI positionne au sommet ses 5 filières et inaugure solidement son nouveau pôle «Finance». Il n’est vraiment pas simple d’être parmi les pionniers, mais notre adaptation face aux mutations a fait de cette école «le leader par excellence», dans le domaine de la formation de l’ingénierie.

EMSI revêt une dimension internationale. Comment se matérialise cette notion au cours de l’année scolaire?

L’ouverture à l’international était toujours l’un des atouts de l’EMSI à travers des systèmes d’échanges universitaires et à travers lesquels nos étudiants ont toujours prouvé la bonne qualité de leur formation. Les compétitions et les concours internationaux ont également présenté nos éléments, issus des trois villes : Casablanca, Rabat et Marrakech, en tant que les plus marquants d’entre leurs homologues des autres pays. L’EMSI a donc toujours encouragé l’innovation compétitive sous son sens de citoyenneté professionnelle qu’elle inculque à ses étudiants et professeurs défendant continuellement les couleurs du Royaume. Aujourd’hui, d’un nouvel élan et à travers des plates-formes qu’on a installées dans de grands laboratoires de recherches, nos enseignants chercheurs ont pu brillamment se distinguer par des inventions incontournables et dont le marché national et international a besoin. L’équipe de l’antenne de recherche de Rabat en l’occurrence a représenté l’EMSI en remportant plusieurs de ces victoires. J’en citerais l’ISIF 16 d’Istanbul où elle a remporté 4 médailles et l’URSI 2014 où deux de nos jeunes enseignants-chercheurs ont remporté le Young Scientist Award à Pékin. De tels succès promeuvent la notion de l’innovation chez nos étudiants au cours des années universitaires. Ces derniers, en travaillant sur leurs projets de fin d’année ou de fin d’études, visent non seulement le passage de niveau, mais, aussi la créativité dans des réalisations dont se serviront la société marocaine et l’humanité en général.

Quelle place réservez-vous à l’action sociale et environnementale au sein de l’EMSI?

Depuis toujours, l’EMSI a été un projet à caractère scientifique, culturel et professionnel. C’est la réalisation d’une ambition fondée sur la réussite des formations multidisciplinaires, l’excellence dans la recherche et la contribution au développement du territoire. Il est l’aboutissement d’un travail de référence qui en fait, aujourd’hui, l’école qui a mis plus de 10.000 ingénieurs sur le marché et qui forme plus de 5.000 élèves ingénieurs. Elle a toujours offert une formation d’ingénieur citoyen dans le but d’éduquer une génération sur les valeurs culturelles et civiques. Par ses laboratoires de recherches et centres d’incubations, elle constitue un pôle d’effervescence si spécial pour les villes où sont implantés ses multiples centres. Par ailleurs, et par son projet de la Grande Université Internationale de Rabat-Tamesna, elle participera au rayonnement international de la ville, de la région et du pays. Comme elle incite également au respect des normes internationales et soutient le développement des énergies renouvelables. Bref, le Groupe EMSI participe à l’évolution socio-économique et culturelle positive du pays, d’autant plus qu’il contribue à la création de l’emploi direct et indirect par un nombre de professeurs, de cadres et d’employés dépassant les 500.

Et comment arrivez-vous à nourrir cet esprit d’ingénierie chez vos étudiants?

Notre formation allie théorie et pratique, les interventions des professionnels du métier en séances de travaux pratiques et les vraies démonstrations au fil des jours, des stages et l’application du savoir-faire en projet de fin d’année et d’étude ainsi que l’adaptation de nos programmes et matériaux aux changements technologiques font de l’esprit de nos ingénieurs ceux des praticiens les plus performants. Tout cela vous pouvez aisément le palper dans les témoignages de nos partenaires qui ont toujours eu confiance en nos lauréats compétents.

Comment préparez-vous vos étudiants à rejoindre le marché de l’emploi?

Choisir des filières qui ont de l’avenir en anticipant l’évolution du marché, y procurer le meilleur de la formation, y joindre théorie et pratique et enfin le présenter à un partenaire confiant, est, selon nous, la meilleure des stratégies. Nos partenaires, grâce à leur satisfaction du service de l’EMSI, tissent un lien avec l’école et ne cessent de recommander ses lauréats qui, de leur part et grâce à leur nombre, constituent des recruteurs potentiels. L’EMSI a un taux d’insertion de 80% de ses lauréats au bout de six mois de l’obtention du diplôme, le reste choisit généralement de poursuivre des études pour une carrière de recherche ou s’auto-emploie en créant leurs propres entreprises grâce à la démarche d’incubateur que propose l’école.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *