mai 29, 2017

Hicham Chalabi: «Nous sommes l’unique plate-forme au Maroc spécialisée en coaching scolaire»

Hicham Chalabi: «Nous sommes l’unique plate-forme au Maroc spécialisée en coaching scolaire»

Entretien avec Hicham Chalabi, directeur-fondateur de «Coaching scolaire Maroc»

ALM : Comment définiriez-vous le coaching scolaire et en quoi serait-il utile ?

Hicham Chalabi : Tout d’abord, il est important de préciser que le coaching scolaire n’est pas une simple projection du «coaching classique» sur le monde scolaire. Ça serait simpliste et  réducteur. La grande particularité du coaching scolaire par rapport aux autres formes de coaching se situe principalement au niveau de la fragilité du public auquel on s’adresse : enfants, adolescents et plus généralement des jeunes de moins de 25 ans. Cette fragilité impose une manière toute particulière d’approche mais également la nécessité pour le coach scolaire d’avoir certaine maîtrise du sujet. Cela suppose au préalable d’être bien formé et bien armé d’outils spécifiques et adaptés pour éviter toutes dérives probables et imaginables. Le coaching scolaire peut être défini comme étant l’accompagnement d’une personne en vue d’améliorer sa manière d’apprendre ou de transmettre les connaissances. Il s’intéresse aux processus d’actions et aux ressources propres à chaque individu. Il vise à développer la réflexivité en vue d’un changement de comportement et à optimiser le potentiel du coaché. Il aide par exemple le coaché à se motiver, à organiser son travail et son temps d’apprentissage, valoriser ses compétences, à avoir confiance en lui et à gérer son stress. Le coaching scolaire ou pédagogique s’adresse à trois catégories d’acteurs : les apprenants (enfants, adolescents et jeunes), les professionnels de l’enseignement ou de l’accompagnement et finalement les parents d’élèves.

D’où est née l’idée de fonder «Coaching scolaire Maroc» ?

L’histoire a commencé depuis mon enfance où j’ai eu la chance d’être élevé par des parents magnifiques qui m’ont transmis très tôt les valeurs du respect du travail bien fait et de la valorisation du savoir. Mon père, actuellement enseignant retraité, me répétait souvent quand j’étais petit :  «Ma grande satisfaction serait de te voir un jour choisir un livre tout seul et décider de le lire». Cette phrase, que je n’oublierai jamais et qui pourrait sembler banale de prime abord, résume à elle seule toute la philosophie du coaching scolaire et parental : «Autonomie et goût d’apprendre».  En 1995 j’ai choisi, par amour et vocation, l’honneur de servir l’Éducation nationale en tant qu’enseignant des mathématiques au collège puis au lycée et depuis je n’ai pas cessé de m’intéresser avec curiosité aux mécanismes régissant l’apprentissage des mathématiques en particulier et la résolution des problèmes en général. C’est le point de départ de ce goût d’être au service des autres, et il n’a cessé de grandir pour prendre d’autres formes dont ce coaching. En 2007, je suis parti en France pour la préparation d’un doctorat en mathématiques appliquées. Parallèlement à la thèse, j’avais des enseignements au premier cycle universitaire. Cette expérience m’a donné envie de fonder en 2009 un organisme privé en France pour l’accompagnement des lycéens et étudiants des classes préparatoires (Maths-sup & Maths-spé) avec une spécialisation en mathématiques.  C’est ainsi en accompagnant ces étudiants que j’ai commencé à déceler de plus près les vraies problématiques des élèves outre les difficultés intrinsèques liées aux compétences des différentes matières. La difficulté de l’emploi et le chômage grandissant rendent les études de plus en plus compétitives et donc de plus en plus stressantes. Maintenant toutes les filières sélectives demandent non seulement une maîtrise parfaite des connaissances académiques mais également une solide santé mentale pour faire face aux programmes hyper chargés et aux rythmes accélérés. Pour faire face, les compétences dites «Soft Skills» (organisation, confiance en soi, motivation, communication, détermination,..) sont les mots d’ordre pour toute réussite scolaire et professionnelle. Hélas, ces dernières ne sont pas enseignées officiellement dans les établissements scolaires ou universitaires. Malheureusement ces compétences pourtant essentielles ne sont transmises naturellement et au quotidien qu’au sein de certaines catégories favorisées socioculturellement.  C’est ainsi, en 2012, par extension j’ai fondé «Coaching-Scolaire-Maroc» pour enseigner ces compétences et surtout proposer des clés de formalisation de la démarche pour faire la différence que ça soit dans le milieu scolaire, universitaire ou professionnel pour tous.

Quel bilan faites-vous de vos activités depuis le démarrage à aujourd’hui ?

Au lancement de l’activité en 2012, pour une gestion plus «agile», nous avons fait le choix d’opérer en mode start-up. Ainsi donc pendant qu’on accompagnait les apprenants, nous avons fait des opérations consacrées aux consultations des familles. Cette démarche a permis de voir comment les familles s’y prenaient pour aider les enfants et avec quelles méthodes. Ce choix stratégique nous a permis de bien situer les problématiques que cela soit du côté des élèves, étudiants mais aussi de ceux des parents, ainsi que les difficultés que rencontraient ces derniers dans l’accompagnement de leurs enfants. Les problématiques étant identifiées, pour des raisons d’accessibilité de la formation pour tous, petit à petit nous avons commencé à animer des formations en présentiel pour les apprenants puis aux parents d’élèves, ce qui a permis d’enrichir substantiellement notre banque de données, jusqu’à constituer un grand catalogue de formation en ligne que nous dévoilons progressivement sur notre plate-forme de e-learning. Une plate-forme essentielle qui diversifie notre offre de formation et permet de toucher un large public qu’on n’aurait pas pu toucher autrement. Le coaching ayant le vent en poupe ces dernières années de par sa médiatisation, que ce soit à la télévision, à la radio, ou bien dans la presse, la demande d’accompagnement s’est considérablement accrue. Cette conjoncture favorable, d’une part, et le bouche-à-oreille d’autre part, nous ont permis d’agrandir notre carnet d’adresses et de bien développer notre expertise. On note également que 75% des inscrits dans nos formations sont des parents d’élèves alors que le reste est constitué principalement de coachs en recherche de spécialisation en coaching scolaire et parental ou des personnes en reconversion professionnelle.

Quelles sont les formations que vous proposez ?

Contrairement aux autres organismes de formation nous nous sommes positionnés depuis 2012  comme la première et l’unique plate-forme au Maroc 100%  spécialisée en coaching scolaire et parental. Ce positionnement de spécialisation nous permet de rester toujours à l’écoute des demandes concernant les problématiques de scolarisation, et nous concentrer sur notre cœur de métier : la création et la diffusion de formations pédagogiques pour les accompagnateurs des jeunes. Dans ce cadre nous proposons deux types de formations, à savoir la formation annuelle certifiante pour devenir coach scolaire (6 mois) ainsi que les formations courtes et spécialisées sur un des thèmes  du coaching scolaire et parental (méthodes d’apprentissage, motivation, confiance en soi, organisation, orientation, créativité, parentalité…). Le catalogue de nos formations est  régulièrement enrichi et mis à jour en fonction des évolutions des besoins et des exigences du monde scolaire.

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *