Innovation et emplois verts: 1er appel d’offres du Programme Cleantech

Innovation et emplois verts: 1er appel d’offres du Programme Cleantech

C’est pour doper l’innovation et accompagner les jeunes porteurs de projets positionnés dans la préservation de l’environnement que le ministère délégué chargé de l’environnement lance le premier appel d’offres du programme Cleantech.  La sélection finale des lauréats coïncidera avec la COP22.

C’est le premier du genre lancé par le ministère délégué chargé de l’environnement. Le programme Cleantech est le 1er appel à projets. S’adressant aux auto-entrepreneurs, startups, TPE et PME, le programme vise à développer l’innovation chez les jeunes entrepreneurs. Il vise les domaines de la valorisation des déchets, l’utilisation rationnelle de l’eau, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique ainsi que les bâtiments verts. Concrètement, les lauréats de la compétition bénéficieront d’un soutien financier et d’un accompagnement ciblé destinés à leur offrir des opportunités de marché. Et pour marquer le coup, ce sera lors de la COP22, en novembre prochain, à Marrakech, que la sélection finale des lauréats et la remise des prix seront organisées. L’événement  s’inscrit dans le cadre du Programme Cleantech pour l’innovation et les emplois verts au Maroc, qui est une déclinaison nationale du Programme global d’innovation en technologies propres (Global Cleantech Innovation Program/GCIP). Basée sur une initiative mondiale de l’organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et du Fonds pour l’environnement mondial (FEM), un tel programme devra promouvoir l’innovation en matière de technologies propres et la création d’emplois verts.

Conformément à la stratégie globale du ministère chargé de l’environnement, ce programme Cleantech Maroc est soutenu par l’ONUDI et d’autres partenaires nationaux. Objectif : développer la création de start ups, déclinées en TPE et PME.  Au menu, des compétitions et un programme d’accélération d’entreprises (accompagnement, coaching, mentoring, etc.) sont programmés pour offrir aux lauréats des possibilités de développement de leurs projets, et d’accès aux sources de financement. Toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site du ministère et la date limite de l’appel à candidature est fixée au 10 octobre 2016.

Soutien des Nations Unies à travers l’ONUDI

Entité émanant des Nations Unies, l’ONUDI est chargée de promouvoir le développement industriel pour la réduction de la pauvreté, la mondialisation inclusive et la durabilité environnementale. Elle a pour mission de promouvoir et d’accélérer le développement industriel inclusif et durable dans les pays en voie de développement et les économies en transition. Elle prône la pertinence du développement industriel inclusif et durable. L’approche d’ailleurs intègre les trois piliers du développement durable pour le développement durable et les objectifs de développement durable (ODD), récemment adoptés auprès des Nations Unies pendant les prochaines quinzaines d’années». Le Maroc à travers des actions de ce style vise à développer l’innovation et la création de start-ups positionnées dans la préservation du développement durable.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *