«Kafilat Takwine Lafarge» reprend son périple: 6.000 maçons ciblés en 2015

«Kafilat Takwine Lafarge» reprend son périple: 6.000 maçons ciblés  en 2015

«Kafilat Takwine Lafarge» sillonnera, encore une fois, les régions marocaines afin de fournir plus de conseil aux chefs de chantiers et leurs équipes. Une démarche qui s’inscrit dans la continuité de l’action de sensibilisation menée depuis fin 2013. «La caravane de Lafarge reprend son périple avec des objectifs biens précis.

Nous comptons en 2015 approcher 6.000 maçons et ouvriers du bâtiment. D’ici fin décembre 2015, près de 3.500 personnes bénéficieront d’une journée de formation et de sensibilisation», indique dans ce sens Seddik Hassani, directeur marketing Lafarge Maroc, lors d’une rencontre avec la presse tenue, jeudi 26 février, à Casablanca. La caravane fera donc escale dans 6 régions du Maroc. Les responsables citent Marrakech-Tensift-Al Haouz, Chaouia-Ouardigha, Tanger-Tétouan, Meknès-Tafilalet, Grand Casablanca et Tadla-Azilal.

La caravane de Lafarge s’inscrit dans le cadre d’un partenariat public-privé. L’entreprise a choisi pour allié l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT). Cette alliance se base sur un compromis de compétences.
Lafarge apporte l’ingénierie nécessaire pour la préparation de la construction au moment où l’Office se charge du volet pédagogie. «Nous nous sommes associés pour mieux faire passer le message et faire en sorte que l’ensemble des bénéficiaires puisse construire durablement et en toute sécurité», affirme, pour sa part, Ghita Mouttaqi-Allah, chef du département marketing segment distribution chez Lafarge Maroc.

Du côté de l’OFPPT, les représentants de l’Office saluent cette initiative qui se veut unique dans le secteur du BTP et la qualifient, par ailleurs, de démarche citoyenne et novatrice.
Le cycle de formation de Lafarge porte sur 5 modules. La finalité est de dispenser une formation pragmatique sur la bonne utilisation des matériaux de construction.

Outre la sécurité, Lafarge sensibilise les ouvriers au bon usage du ciment, mortier, béton et plâtre. «En intervenant directement sur le lieu du travail des ouvriers du bâtiment, nous contribuons au développement de la prise de conscience sur les mesures de prévention possibles pour éviter les accidents, dans un secteur où le taux d’accidents du travail est parmi les plus élevés», relève-t-on des initiateurs de la formation.

En effet, la caravane de Lafarge est née d’un constat négatif.
Les enquêtes sur le terrain ont démontré plusieurs tares dont : le non-respect des normes de sécurité sur les chantiers, la mauvaise qualité des constructions due aux dosages irréguliers et à la méthode de travail, la faible connaissance des utilisateurs des solutions existantes ainsi que les pratiques inadéquates des mortiers et bétons. En chiffres, la caravane a pu, en sa première édition, assurer 80 jours de formation au profit de 2.200 ouvriers du bâtiment dans 35 villes du Royaume, soit 7 régions ciblées.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *