La capacité d’accueil scolaire de Tanger-Asilah se renforce

La capacité d’accueil scolaire de Tanger-Asilah se renforce

La préfecture Tanger-Asilah poursuit le renforcement de son infrastructure éducative. «L’actuelle rentrée scolaire se distingue au niveau de la délégation préfectorale du ministère de l’éducation nationale de Tanger-Asilah par l’élargissement de son offre scolaire. Douze nouveaux établissements scolaires ouvrent leurs portes au titre de l’année scolaire 2014-2015», selon un communiqué émis dernièrement par la délégation préfectorale.

Sur le total de ces douze établissements, neuf d’entre eux sont prêts pour ouvrir leurs portes pendant la rentrée scolaire 2014-2015. «Les trois autres seront prêts au mois de décembre prochain», précise le même communiqué.

Il est à noter qu’en plus de l’ouverture de ces douze nouveaux établissements, la préfecture Tanger-Asilah vient de connaître l’extension et la réhabilitation des locaux de huit autres déjà existants. Ce qui permet «de porter le nombre de classes nouvellement créées à 230», poursuit la même source.

Par ailleurs, ces douze nouveaux établissements scolaires sont composés de quatre écoles (43 classes), six collèges (53 classes) et deux lycées qualifiants (36 classes). Alors que le programme d’extension et de réhabilitation des huit autres a permis de doter le primaire de 28 classes, l’enseignement collégial de 13 classes et l’enseignement qualifiant de 27 classes, soulignent les responsables de la délégation préfectorale. Il est à rappeler que dans le cadre du programme royal Tanger-Métropole, le secteur de l’éducation à Tanger sera renforcé par la construction de quatorze nouveaux établissements scolaires.

Fruit des accords de partenariat entre la délégation préfectorale et ses partenaires, un important projet est mis en chantier pour la création de trois autres établissements, et ce, afin de pouvoir affronter la forte évolution démographique et économique que connaît la ville.  

Le même document fait part que les efforts entrepris pour faire face à la déperdition scolaire viennent d’aboutir avec l’entrée en service de deux maisons d’étudiants en milieu rural, notamment à Dar Chaoui et Tnine Sidi El Yamani. Il s’agit aussi «de l’ouverture de deux internats respectivement au douar Mejlaou (dans la commune rurale Sahel Chamali) et à Sidi El Yamani», ajoute le même communiqué.  

Quant à l’opération de distribution des cartables, celle-ci a bénéficié à plus de 97.000 élèves relevant respectivement du primaire en milieu rural et urbain et de l’enseignement collégial dans le monde rural.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *