Le projet des écoles polytechniques définitivement enterré

Le projet des écoles polytechniques définitivement enterré

Celles-ci ont été supprimées de la liste des établissements universitaires à l’attractivité limitée

Les écoles polytechniques feront désormais bande à part. Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi 19 octobre, le projet de décret n°2.17.632 modifiant le décret n°2.04.89, fixant la vocation des établissements universitaires, les cycles des études supérieures ainsi que les diplômes nationaux correspondants. Présenté par le secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le projet de décret modifie les dispositions de l’article 11 du décret n°2-04-89, à travers la suppression des écoles polytechniques de la liste des établissements universitaires à l’attractivité limitée, et la suppression des dispositions relatives aux attributions de ces établissements universitaires créés en vertu du décret abrogé n°2.15.644.

Ce dernier prévoyait la fusion entre les ENSA (Ecoles nationales des sciences appliquées), les FST (Facultés des sciences et techniques) et les EST.  Ainsi, les 11 ENSA, les 7 Facultés de sciences et technologies (FST) et les 13 Ecoles des sciences et technologies (EST) devaient fusionner pour donner  au final 15 Ecoles Polytechniques dans tout le pays. Cette fusion avait été contestée par les étudiants de l’ENSA qui avaient boycotté les cours pendant 40 jours. Et pour cause, alors qu’ils  doivent étudier pendant 5 longues années pour décrocher le diplôme d’ingénieur d’Etat, les EST délivrent un diplôme de Bac+2, tandis que les FST proposent le même parcours que le reste des facultés du Royaume, à savoir licence-master-doctorat. Rappelons qu’en discussion depuis plusieurs mois, la fusion ENSA, FST et EST avait été rendue effective lors de  la rentrée universitaire 2016-2017 depuis la publication d’un décret au Bulletin officiel en août 2016.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *