L’école Supérieure de Santé lance ses deux premiers masters

L’école Supérieure de Santé lance ses deux premiers masters

Il est question du "Master Santé Publique" et du "Master Management des établissements de santé".

Selon un communiqué de l'université, ces deux masters sont directement reconnus par l'état au même titre que les diplômes délivrés par les autres universités publiques et ouvrent la voie à une inscription en doctorat.

Les domaines de formation et d'intervention de la nouvelle école de santé publique sont variés, à savoir la santé publique, le management des établissements de santé, l'épidémiologie, ou encore la gestion de programmes.

Dotée d'un comité pédagogique et d'un conseil scientifique international, l'Ecole a pour ambition de former des cadres de haut niveau capable d'assumer des fonctions de santé publique ou managériales grâce aux outils acquis dans une formation de qualité ouverte sur la société et sur le monde, a relevé la même source, faisant état de nombreuses opportunités ouvertes aux lauréats, à l'instar d'enseignants chercheurs en santé publique et systèmes de santé, de chercheurs au niveau des instituts et centres de recherche en santé du secteur public ou privé, ainsi que de managers dans les établissements de soins publics et privés.

L'intégration de l'école dans une université des sciences de la santé est une opportunité pour apporter de la flexibilité aux parcours pédagogiques et favoriser une expertise et une recherche pluridisciplinaire, a souligné l'université, notant, à cet effet, que des cursus et des horaires adaptés répondent aux besoins des cadres déjà engagés dans la vie active (directeurs d'hôpitaux ou cliniques, gestionnaires administratifs et/ou financiers, chercheurs, médecins et professionnels paramédicaux, acteurs associatifs).

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *