L’OFPPT forme 20 ingénieurs africains

L’OFPPT forme 20 ingénieurs  africains

C’est dans ce cadre que 20 ingénieurs africains ont bénéficié, du 19 au 31 octobre 2015, d’une session de formation sur le thème «Utilisation des sous-produits et déchets du sucre». La formation est organisée en partenariat avec l’OADIM et la BADEA, apprend-on de l’OFPPT.

Ainsi 20 ingénieurs, issus de 10 pays (Bénin (2), Congo (2), Cameroun (2), Togo (1), Niger (4), Burundi (2), Tchad (1), Gabon (2), Côte d’Ivoire (2) et Sénégal (2)), ont effectué un stage de perfectionnement technique et pratique sur le thème «Utilisation des sous-produits et déchets du sucre».

Il faut signaler que cette action est réalisée en application d’un accord entre l’OFPPT et l’Organisation arabe pour le développement industriel et les mines (OADIM) et de de la Banque arabe de développement économique en Afrique (BADEA).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *