L’Université Internationale de Laâyoune veut donner plus de visibilité aux bacheliers

L’Université Internationale de Laâyoune veut donner plus de visibilité aux bacheliers

Ces JPO tendent à rapprocher les nouveaux étudiants de l’offre de formation de l’université et leur permettent de s’enquérir des filières existantes, des diplômes ainsi que des débouchés.

L’Université Internationale de Laâyoune a organisé récemment ses journées portes ouvertes pour permettre aux étudiants de découvrir toute l’offre de formations proposées et, également rencontrer les enseignants-chercheurs ainsi que des conseillers d’orientation.

Ces journées ont pour objectif de donner plus de visibilité aux bacheliers sur leur avenir universitaire et professionnel. Il s’agit d’un espace de rencontres visant à mettre à la disposition des étudiants les informations sur les opportunités fournies par les formations dispensées au sein de cette université.

L’évènement tend à rapprocher les nouveaux étudiants de l’offre de formation de l’université et leur permet de s’enquérir, avant le début de leurs parcours, des filières existantes et des diplômes ainsi que des débouchés en vue d’un choix de formation judicieux. L’initiative se veut une plate-forme d’information et d’orientation ciblant trois publics : futurs bacheliers, détenteurs de diplômes universitaires désireux de poursuivre leurs études et salariés et cadres en activité souhaitant développer leurs compétences.

Cette université se compose de deux pôles : la gestion et l’ingénierie. Le premier est représenté par l’école de gestion Isiam, et comporte un tronc commun d’une durée de deux ans qui se fait à Laâyoune, suivi de trois années de spécialité à l’Isiam Agadir dans les domaines suivants : gestion commerciale-marketing, comptabilité-finance-banque et la gestion ressources humaines. Isiam Agadir propose également des masters internationaux. Le second, quant à lui, est représenté par l’école d’ingénieurs de Laâyoune. Il comporte un cycle préparatoire aux études d’ingénierie. Ce cycle préparatoire dure 2 ans et sera suivi de trois années de cycle d’ingénieur au sein de l’École polytechnique d’Agadir.

Les étudiants de cet établissement auront également la possibilité de poursuivre leurs études à l’étranger (Canada, France,
Espagne, Chine, USA, Angleterre, Pologne…), dans le cadre des programmes d’échanges offerts par l’université. La création de l’Université Internationale de Laâyoune s’inscrit dans la stratégie de mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud afin de rendre la région plus attrayante au niveau des investissements privés et par conséquent plus compétitive à travers le développement d’un tissu industriel et de nouveaux métiers liés aux activités de transformation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *