L’université Mohammed VI polytechnique : un hub de l’innovation

L’université Mohammed VI polytechnique : un hub de l’innovation

L’écosystème de la recherche scientifique et technique s’enrichit

Un établissement aux standards internationaux ouvre officiellement ses portes à proximité de Marrakech. L’université Mohammed VI polytechnique, sise dans la ville verte de Benguerir, a été inaugurée jeudi par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Elle vient doter la scène académique marocaine et africaine d’une structure innovante dédiée à la recherche scientifique et technologique. «L’Université Mohammed VI polytechnique est un établissement voué à la recherche et tourné vers l’Afrique. Elle accueillera des étudiants africains et développera des thématiques adaptées au continent, à savoir la gestion des ressources naturelles, le génie industriel pour accompagner l’industrialisation du continent, le génie chimique, la gestion de l’agriculture ou les énergies renouvelables», a indiqué à ce propos Mostafa Terrab, président-directeur général du Groupe OCP.

Fruit d’un partenariat entre le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres et l’Office chérifien des phosphates, l’Université Mohammed VI positionnera le Maroc en tant que plate-forme internationale d’innovation. Le but étant de former une nouvelle génération de chercheurs et de leaders africains.

L’université polytechnique est fondée sur cinq principes. Outre la recherche appliquée, l’innovation et l’entrepreneuriat, l’établissement est basé sur une approche partenariale. L’université est également fondée sur le mérite et l’équité sociale et se veut ouverte sur le monde avec un ancrage national.

L’innovation au service du développement durable de l’Afrique

Gestion rationnelle des ressources naturelles, développement du capital humain, industrialisation durable et adaptation des politiques publiques… Ce n’est qu’une partie des enjeux auxquels l’université apporterait des réponses, et ce via des programmes de recherches ciblés. En effet, les thématiques de recherche sont  pensées pour répondre d’abord aux enjeux et défis du continent. Pour ce faire, l’université est dotée de laboratoires vivants où les chercheurs pourront expérimenter leurs travaux. Grâce à son infrastructure élaborée, l’université Mohammed VI polytechnique crée de fortes synergies entre l’enseignement supérieur, la recherche et développement et l’incubation des start-up.

Elle renforce également ses liens avec le tissu universitaire africain particulièrement dans la formation doctorale, la mise en place d’activités scientifiques communes et de projets de recherche et le partage des ressources documentaires.

Un réseau national élargi

Bien qu’elle soit implantée au cœur de la ville verte de Benguerir, l’Université Mohammed VI polytechnique décline  son modèle au niveau régional à travers un réseau national dynamique.

Il s’agit en effet d’une université multi-sites. Ainsi l’université est présente à Casablanca  à travers l’Africa Business School,  à El Jadida, à Safi ainsi qu’à Laâyoune au niveau du Technopole Foum El Oued.

La ville de Rabat accueille, quant à elle, la Faculté de gouvernance, de sciences économiques et sociales,  établissement de l’université dont la vocation est de former des cadres de haut niveau pour le développement et la gestion de politiques publiques. Notons que le développement de cet écosystème  s’appuie sur la mise en place, entre autres, de projets de recherche communs, d’échanges de professeurs et d’étudiants ainsi que  des appels à projets. L’Université Mohammed VI polytechnique envisage, ultérieurement, de construire des réseaux de collaboration à travers le monde et de s’inscrire ainsi dans une dynamique de niveau international.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *