L’Université Mundiapolis lance son master droit des affaires en alternance

L’Université Mundiapolis lance son master droit des affaires en alternance

Ce système d’alternance répond aux besoins d’une formation d’excellence conjuguant la théorie et la pratique et constituera un meilleur tremplin vers l’insertion professionnelle et un atout pour l’employabilité des jeunes diplômés.

Une première au Maroc pour l’enseignement supérieur privé. L’Université Mundiapolis a annoncé, lors d’une conférence de presse jeudi dernier, le lancement de son nouveau Master de droit des affaires en alternance pour la rentrée universitaire 2016-2017. «Nous sommes très heureux de rajouter cette nouvelle formation par alternance à notre édifice académique, renforçant ainsi les programmes innovants de l’université Mundiapolis», a déclaré Dr Amine Bensaid, président de l’Université Mundiapolis.

Formation en alternance, c’est quoi ?

Initié au début par la formation professionnelle, le terme désigne un parcours alternant enseignements académiques de haut niveau et mises en pratique opérationnelles en cabinets juridiques et entreprises. En effet, en parallèle avec les cours académiques, qui seront donnés les vendredis et samedis, l’étudiant passera un stage de longue durée durant lequel il recevra pendant une partie de la semaine, à savoir du lundi au jeudi, un apprentissage pratique chez les partenaires et professionnels de premier plan, en l’occurrence des cabinets juridiques (avocat, notaire, etc.) ou entreprises (banques, assurance, etc.). En bref, une formation métier avec des missions à responsabilités. L’objectif d’après le président de l’université est «d’assurer une excellence en termes d’employabilité de nos étudiants afin de servir l’intérêt des partenaires et de perpétuer notre tradition de pionnier qui a été enclenchée par nos établissements Polyfinance en 1996 et Imade en 1999». De son côté, Larbi Abbas, responsable pédagogique de la filière droit au sein de l’ISPJS, a affirmé lors de la présentation du master que «la formation en alternance permettra à l’étudiant de mettre en application les connaissances acquises tout en les approfondissant au niveau du master et leur mise en pratique durant deux à trois années afin qu’il soit véritablement opérationnel». D’après le responsable pédagogique, cette formation par alternance viendra donc accélérer la professionnalisation de l’étudiant-stagiaire en impliquant les partenaires.

Ce système d’alternance répond aux besoins d’une formation d’excellence conjuguant la théorie et la pratique et constituera un meilleur tremplin vers l’insertion professionnelle et un atout pour l’employabilité des jeunes diplômés. En marge de la conférence de Casablanca, 18 conventions ont été signées entre l’Université Mundiapolis et des cabinets d’avocats et entreprises afin de garantir le placement des étudiants dans le cadre de cette formation.

Mounir Bassy
(Journaliste stagiaire)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *