Mohammed Zaoudi : «De nouvelles spécialités vont être lancées pour cette nouvelle rentrée universitaire»

Mohammed Zaoudi : «De nouvelles spécialités vont être lancées pour cette nouvelle rentrée universitaire»

Entretien avec , directeur IGA- centre Maârif

Dans cet entretien accordé à ALM, Mohammed Zaoudi, directeur IGA- centre Maârif, revient sur les principales nouveautés de l’IGA pour la rentrée universitaire actuelle ainsi que les derniers développements au sujet de l’enseignement supérieur au Maroc.

ALM : Quelles sont les principales nouveautés proposées par l’IGA en cette nouvelle rentrée universitaire ?

Mohammed Zaoudi : Innover est synonyme de progrès, telle est notre devise qui nous a permis chaque année de démarrer avec des nouveautés sur les axes pédagogiques, recherche et développement mais aussi organisationnel. De nouvelles spécialités vont être lancées pour cette nouvelle rentrée universitaire, qui a connu aussi un renforcement important de notre corps professoral.

Comment faites-vous pour vous démarquer dans un environnement de plus en plus concurrentiel ?

Le secret de notre réussite réside dans une qualité pédagogique irréprochable en proposant des formations attractives assurées par un corps professoral de très haut niveau. Grâce à notre pédagogie innovante nous formons des cadres ingénieurs et managers capables de s’insérer et d’évoluer dans le monde professionnel de demain. Les plus de 15.000 diplômés qui occupent actuellement des postes cadres au sein de différents grands groupes en sont la preuve.

Le Maroc a enregistré un nombre record de bacheliers l’année dernière. Y a-t-il un impact sur les demandes?

Effectivement, l’année dernière était une année exceptionnelle pour les bacheliers, une très bonne nouvelle premièrement pour les bacheliers et leurs parents, mais aussi pour les différentes écoles qui ont pu compter sur un nombre plus importants de nouveaux inscrits. Il faut signaler qu’il reste encore pas mal d’étudiants perdus entre choix d’écoles ou de spécialités faute de bonne orientation et encadrement préalable. Je profite de l’occasion pour rappeler à l’ensemble de ces bacheliers et parents que l’IGA a mis à leur disposition des professionnels d’orientation qui les aideront à faire le meilleur choix pour leur avenir, il suffit de se présenter à l’un de nos 3 sites sur la ville de Casablanca.

Selon vous, l’enseignement supérieur privé est-il devenu incontournable au Maroc ?

Tout à fait, et heureusement qu’il existe car effectivement il est devenu un choix incontournable pour les étudiants et parents qui cherchent à s’offrir une meilleure qualité de formation pour s’assurer un bon avenir. Je vous rappelle que l’enseignement supérieur privé au Maroc est devenu aussi une référence en Afrique, la preuve est le grand nombre de candidats étrangers reçus chaque année par les différentes écoles supérieures privées. Cela confirme le rôle très important que représente le secteur privé pour le développement africain et surtout marocain.

Quelles sont les filières les plus prisées par les étudiants et leurs familles ?

Il existe des filières classiques qui continueront toujours à être sollicitées car elles représentent la colonne vertébrale de toute entreprise, à savoir tout ce qui est comptabilité et contrôle de gestion pour la filière de Management et l’informatique et sécurité pour l’ingénierie. Sans oublier qu’avec l’émergence des nouvelles technologies plusieurs nouveaux métiers ont vu le jour, chose qui a influencé le choix des étudiants en optant pour des spécialités digitales, c’est le cas par exemple du marketing digital, le Big Data ou bien l’intelligence artificielle. Le plus important est de faire le bon choix en se faisant entourer par les meilleurs professionnels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *