OFPPT: 2016, une année prometteuse

OFPPT: 2016, une année  prometteuse

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) aura du pain sur la planche en cette année 2016. C’est du moins ce qui se dégage de la réunion de son conseil d’administration consacrée à l’approbation du Plan d’action et du Budget pour l’année 2016. Une réunion tenue, lundi 4 janvier, sous la présidence de Rachid Belmokhtar, ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, et Khalid Berjaoui, ministre délégué auprès du ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, en présence de représentants de l’administration et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Ainsi, ont été présentés les axes majeurs du Plan de développement 2015-2020 et leur déclinaison opérationnelle durant l’exercice 2016.

Bilan positif pour commencer…

A l’occasion de la réunion de ce conseil d’administration, le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle n’a pas manqué de saluer les efforts et les actions engagés par l’Office. Ainsi, en ouverture des travaux, il a affirmé que les actions menées par l’OFPPT s’inscrivent dans la droite ligne des recommandations du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, visant l’intégration du système national éducatif et de formation, la valorisation de la formation professionnelle, la lutte contre la déscolarisation…

Le Plan 2020 sur les rails

Larbi Bencheikh, directeur général de l’OFPPT, a présenté dans son exposé devant les membres du conseil les axes du Plan de développement 2020 et le Plan d’action au titre de l’exercice 2016. Il a rappelé à cet effet que le Plan de développement pour la période 2015-2020 a été présenté solennellement à SM le Roi Mohammed VI, lors de la cérémonie de remise de diplômes aux meilleurs lauréats de l’OFPPT en octobre dernier. Ce Plan 2020 vise la création de 120 nouveaux établissements (soit une moyenne de 24 par an), pour atteindre une capacité d’accueil de 650.000 places pédagogiques en 2019-2020 et 1.726.000 formés à l’horizon 2020. Aussi, un contrat-programme Etat-OFPPT contractualisera ces objectifs et en précisera les moyens. «La nouvelle feuille de route de l’OFPPT a pour fondement essentiel l’accompagnement de la mise en œuvre de la vision stratégique pour la réforme de l’école marocaine (2015-2030), tout en assurant le renforcement des parcours professionnalisants et l’ouverture sur les besoins des entreprises ainsi que sur les secteurs stratégiques : énergies renouvelables, biomédical, paramédical, audiovisuel et autres», a souligné M. Bencheikh.  

En gros…

A travers sa nouvelle feuille, l’OFPPT ambitionne de répondre aux besoins des grands projets structurants, notamment le Plan d’accélération industrielle, la Vision 2020 pour le tourisme, le Plan Maroc Vert, la Stratégie intégrée pour la logistique, le Contrat-programme du secteur du transport, le BTP et autres. De même, ce plan vient aussi en accompagnement du projet de la régionalisation avancée, à travers la mise en place des Offices régionaux. Ce projet concernera dès 2016 les directions régionales Nord-Ouest 1 et provinces du Sud en phase pilote.

Plan d’action 2016

 

Capacité d’accueil

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) entame, en cette année, la mise en œuvre du plan 2020. Ainsi, la rentrée 2016-2017 portera la capacité d’accueil à 501.000 places pédagogiques contre 436.000 en 2015-2016, soit une évolution de 15% par rapport aux objectifs de l’année précédente. Aussi, l’OFPPT procédera, en 2016, à la création de 24 nouveaux établissements dont 11 sectoriels (Agroalimentaire, Transport-logistique, Hôtellerie-Tourisme, Energies, Paramédical, Audiovisuel…) portant le réseau d’établissements de 341 à 365. De même, l’année 2016 sera marquée par le démarrage de trois établissements à Imzouren, Ouislane et l’ISTA Agroalimentaire de Meknès en plus de la mise en service de huit nouveaux internats.

Un budget de 3,407 milliards de dirhams pour 2016

Le budget global arrêté au titre de 2016 s’élève à 3,407 milliards de dirhams contre seulement 3,249 milliards de dirhams en 2015. Aussi, 2,800 milliards de dirhams de ce budget iront à la réalisation du «Plan d’action de l’OFPPT», soit une augmentation de 4,5% par rapport à l’exercice précédent. A noter que le Plan d’action de l’OFPPT est financé, à hauteur de 48%, par les ressources propres. Il ne fera donc pas appel pour la 6ème année consécutive aux subventions de l’Etat.

Bac Pro

Autre chantier de taille pour cette année, le renforcement du Bac Pro à l’OFPPT et la préparation des préalables au lancement des formations Bac+3 ou Bac+4 (middle management). Parallèlement, l’OFPPT poursuivra les chantiers visant le renforcement de la qualité de la formation à travers le perfectionnement et la certification du corps formateur, la valorisation de la formation par alternance et la formation qualifiante, la certification des cursus, des établissements et des stagiaires…

Engagement social

En 2016, l’OFPPT s’engage également sur le plan social, à travers des actions solidaires différentes portées par la Fondation Mohammed V pour la solidarité avec la création de 4 établissements, et la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, avec 3 nouveaux centres de formation, et l’accompagnement de porteurs de projets de création d’entreprises.

Coopération internationale

Autre axe important dans l’action de l’OFPPT, la coopération internationale et particulièrement la coopération Sud-Sud qui connaît une forte dynamique induise par les tournées effectuées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans plusieurs pays africains, particulièrement la réalisation des EFP sectoriels en partenariat avec la Fondation Mohammed VI pour le développement durable au Gabon, en Côte d’Ivoire, au Mali et en Guinée Conakry.

Appui aux entreprises

Priorité de ce Plan d’action, le renforcement de l’appui aux entreprises. En 2016, l’OFPPT renforcera son action au service de la compétitivité des PME/PMI, par la mise en place d’une offre de formation continue large et diversifiée à déployer au profit de 200.000 bénéficiaires dans différents secteurs économiques.
 

Organisation

Sur le plan organisationnel, l’OFPPT poursuivra l’opérationnalisation du nouveau système d’information, tout en préparant la conclusion d’un contrat-programme OFPPT-Etat donnant à l’institution les moyens de réussir le nouveau challenge du Plan de développement 2020.

Coopération avec les entreprises

L’ambition de l’OFPPT est que les entreprises soient davantage présentes dans la gestion au quotidien de la formation à travers la mise en place d’un nouveau modèle de gouvernance des établissements de formation professionnelle. Ce modèle consiste à renforcer l’ancrage des établissements dans leur environnement socio-économique pour une meilleure adéquation Formation-Emploi. De même, dans le sillage du Plan de développement 2020, une nouvelle stratégie a été adoptée visant la formation et le perfectionnement de 1.500.000 bénéficiaires dans le cadre de la formation continue au profit des PME-PMI.

La régionalisation

L’OFPPT couvre l’ensemble du territoire avec 345 établissements de formation, répartis à travers 11 directions régionales. Et si disparité régionale il y a, dans le cadre du Plan de développement 2020, qui prévoit la création de 120 établissements et la régionalisation de l’OFPPT, l’offre sera renforcée davantage et le réseau densifié en concertation avec les différents partenaires.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *