Partenariat avec Al Akhawayn: Bombardier offre une formation qualifiante en industrie ferroviaire

Partenariat avec Al Akhawayn: Bombardier offre une formation qualifiante en industrie ferroviaire

En vertu d’un partenariat signé jeudi à Ifrane, Bombardier Transport et l’université Al Akhawayn offrent un premier programme de formation en gestion dans l’industrie ferroviaire au Maroc et en Afrique.

L’objectif étant de développer des formations de gestion de haut niveau dans l’industrie ferroviaire et les domaines de la mobilité durable. Le développement de cette formation prendra, selon les deux parties, entre 8 et 12 mois. En détail, ce programme comprend une formation certifiante qualifiante qui peut relativement commencer tôt en procédant à une évaluation. Ce suivi est prévu pour chaque formation en vue de son amélioration avec la promotion suivante. L’ambition étant de former des ressources humaines qui auront un diplôme qui va leur permettre de travailler dans d’autres pays et sociétés. D’où l’intérêt de prendre le temps d’obtenir les accréditations nécessaires à cette formation.  «Ce partenariat avec Bombardier et d’autres organisations montre l’intention de l’université d’ouvrir de nouveaux champs d’entreprise et d’enrichir nos programmes universitaires au niveau international», estime Driss Ouaouicha, président de l’université. Pour lui, cette organisation éducative est concernée par les défis de la mobilité durable. C’est pourquoi ce hub du savoir veut, selon ses dires, préparer les talents et les profils afin qu’ils puissent mettre en œuvre des projets dans le contexte actuel, complexe et stratégique au Maroc et dans le monde entier.              

Ceci étant, le partenariat couvre trois domaines majeurs, à savoir la création du premier programme de Master ferroviaire en Afrique, la création de séminaires techniques sur

l’ingénierie et les technologies ferroviaires et la certification des modules de formation continue.

Pour sa part, Taoufiq Boussaid, président de Bombardier Transport Maroc, précise: «La convention de partenariat que nous avons signée aujourd’hui est alignée sur notre stratégie de développement au Maroc et en Afrique». L’objectif étant, selon lui, d’utiliser une formation normalisée pour développer les capacités marocaines et africaines dans les industries du transport ferroviaire et de

la mobilité durable. Chose qui générera des avantages économiques, créera des emplois et augmentera les capacités de la main-d’œuvre locale. Selon ses dires, la création d’un groupe de gestionnaires de haut niveau est une condition préalable à cette réalisation et pour répondre aux besoins de plus en plus complexes de l’industrie et relever les défis de la mobilité auxquels sont confrontées les villes en Afrique et à travers le monde. En tant que concepteur et constructeur ferroviaire de premier plan, la contribution principale de Bombardier sera, pour rappel, de fournir à l’université son savoir-faire sur l’industrie ferroviaire internationale. Les experts de Bombardier aideront à définir, créer et développer les programmes de formation, tandis que les ingénieurs et les réalisateurs de projets de Bombardier soutiendront la gestion et fourniront des conférences de suivi et des modules de formation comme indiqué dans le contrat de partenariat.

L’Université Al Akhawayn sera, quant à elle, chargée de sélectionner des enseignants et des conférenciers de qualité ainsi que les ressources humaines, matérielles et techniques

nécessaires pour mettre en œuvre les programmes et les contenus des cours. L’université formera également un certain nombre de candidats sélectionnés par Bombardier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *