Partenariat : La transformation digitale de la CNSS, un cas d’école !

Partenariat : La transformation digitale  de la CNSS, un cas d’école !

La transformation digitale est en train de toucher tous les domaines et l’innovation par le digital permettra aux entreprises non seulement de se démarquer mais de se développer dans un marché en perpétuelle mutation.

C’est à l’ESCA Ecole de Management que la conférence s’est déroulée. Lors du cycle de conférences, Thami Ghorfi, président de l’établissement supérieur privé, rappelle les enjeux de la connaissance du terrain par les étudiants. De son côté,  Said Ahmidouch, DG de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) qui s’est prêté au jeu des questions et réponses, confirme son adhésion à la nécessité de miser sur la formation continue pour accompagner les équipes dans leur quotidien. Un quotidien qui change avec l’implémentation des nouvelles technologies. D’ailleurs, la conférence s’est terminée par la signature d’une convention entre les deux parties pour justement créer un pont réel entre le monde pédagogique et scientifique et une entreprise étatique qui a su opérer sa mue en 14 ans ! 

«Si le défi est d’étendre la couverture sociale à l’ensemble de la population marocaine, on peut se poser la question comment une administration peut digitaliser avec des équipes qui ne sont pas forcément performantes». Sans viser pour autant l’administration qu’il dirige depuis plusieurs années, Said Ahmidouch rappelle au contraire que la CNSS génère des charges de travail plus importantes parfois que des entreprises privées de la place. Pour lui, l’enjeu principal dans une transformation digitale est de le faire tout en préservant l’ADN de l’entreprise. Taieb Bouhouch, directeur du système d’information à la CNSS, affirme, de son côté, que la CNSS s’est engagée dans une stratégie de dématérialisation de sa relation avec sa clientèle. Et c’est ce qui a fait la clé de la réussite de cette transformation digitale. Si au départ, le constat était dans la présence d’erreurs importantes dues au traitement des données, le passage avec Damncom à un service numérisé n’a pu être, en effet, effectué sans retour à la case départ qu’avec une stratégie d’accompagnement définie au préalable. Dans la foulée, plusieurs e-services ont été créés, au profit des clients qu’ils soient affiliés (entreprises) ou assurés (salariés). Lancée en 2014, l’application MACNSS a très vite révolutionné le service de la Caisse.

Plus de 3,7 millions de téléchargements à travers le monde ont été enregistrés. Bref, le cas de la CNSS représente un véritable cas d’école. Plusieurs solutions sont prévues dans un avenir proche pour ne citer que l’édition des attestations en ligne, la vérification de l’authenticité via le Net, M paiement.

Le passage est obligé dans un environnement en pleine mutation et où les pertes de temps ne sont plus permises. Et c’est bien dans cette optique que Nabil El Hilali, enseignant-chercheur à ESCA Ecole de Management, rappellera que «nous sommes témoins d’un grand changement à l’instar des inventions de l’imprimerie ou encore de l’électricité. La 4ème révolution industrielle est bien réelle. Cela dit la poussière ne tombera que dans 40, voire 50 ans», l’expert replace le cas de la CNSS dans un contexte global.

La transformation digitale est en train de toucher tous les domaines et l’innovation par le digital permettra aux entreprises non seulement de se démarquer mais de se développer dans un marché en perpétuelle mutation. L’expert en management de l’innovation et en marketing thinking est convaincu que le Bid Data est l’or de la 4ème révolution industrielle. Le transfert de savoir-faire à ses étudiants devient dès lors une plus-value dans un tel contexte géostratégique. Pour le lauréat, savoir se vendre sur le marché du travail consistera à argumenter dans cette direction. La boucle sera bouclée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *