octobre 17, 2017

Partenariat: OFPPT et Lydec vont former ensemble sur les métiers de la ville

Partenariat: OFPPT et Lydec vont former ensemble sur les métiers de la ville

Les deux organismes viennent, en effet, de parapher, lundi 18 janvier, une convention-cadre qui n’est pas des moindres, puisqu’elle propose un nouveau cursus dédié aux métiers de la ville.  Seront donc bientôt mises en place des filières de formation adaptées aux métiers de l’eau, de l’électricité et de l’assainissement.

A travers cet accord, qui s’étalera sur une durée de trois ans renouvelables, les deux parties s’engageront à mettre en place un programme de formation par alternance, d’une durée de 24 mois, autour des métiers liés aux activités de Lydec. Ainsi, le délégataire (Lydec) devra disposer, à terme, de profils adaptés à ses besoins en effectif, ce qui devrait pallier les départs massifs à la retraite attendus sur les dix prochaines années au sein de la société casablancaise de gestion d’eau et d’électricité. Pour Jean-Pascal Darriet, directeur général de Lydec, «cette convention permettra aux stagiaires de l’OFPPT de bénéficier des compétences et du savoir-faire de Lydec, de même qu’elle lui sera profitable aussi ». A son tour, Larbi Bencheikh, directeur général de l’OFPPT, a déclaré que «les liens de concertation avec les opérateurs économiques partenaires, à l’instar de Lydec, permettent de développer une offre de formation de proximité et répondent ainsi aux besoins locaux de manière proactive et précise».

Des filières «Technicien en électricité de maintenance industrielle» et «Chef de chantiers TP» seront, de fait, déployées en alternance dans les instituts spécialisés en industrie des centres de Casablanca et de Mohammedia et le Complexe de Formation dans le bâtiment de Casablanca.
Simultanément, Lydec s’engagera à achever la formation des stagiaires via des formations dispensées en interne.

La première promotion sera constituée de près de 240 stagiaires qui seront progressivement formés. Un programme de tutorat pour l’encadrement de ces stagiaires vient déjà d’être lancé.

Pas moins de 70 tuteurs «Lydec» seront, en effet, en formation à l’OFPPT, à partir de ce 19 janvier. Pour marquer le coup d’envoi de cette convention de partenariat public-privé, plusieurs personnalités ont été présentes à la cérémonie de signature. Parmi celles-ci, Abdelaziz El Omari, président du Conseil de la ville de Casablanca, mais également Khalid Safir, wali de la Région de Casablanca-Settat et gouverneur de la préfecture de Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *