Promotion de l’entrepreneuriat au niveau régional : Le Souss Women Challenge lancé à Agadir

Promotion de l’entrepreneuriat au niveau régional : Le Souss Women Challenge lancé à Agadir

L’initiative Souss Women Challenge vient compléter les différents dispositifs implémentés dans la région pour stimuler l’esprit entrepreneurial chez les jeunes.

L’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (Apefe), basée à Bruxelles, en partenariat avec l’OFPPT et l’Anapec, a lancé la semaine dernière à Agadir Souss Women Challenge pour la promotion de l’entrepreneuriat au niveau régional.

Souss Women Challenge est une compétition qui s’associe aux établissements d’enseignement supérieur publics et privés pour stimuler l’esprit d’entreprendre chez les jeunes étudiantes et les accompagner pour porter des projets innovants et de contribuer au développement durable de la région du Souss-Massa.

Cette initiative a été lancée avec le soutien des partenaires publics, privés et acteurs de la société civile qui encouragent les programmes visant l’inclusion socio-économique des femmes de la région, à savoir l’Université Ibnou Zohr, Universiapolis, l’Institut agronomique et vétérinaire, l’association Entrelles Entrepreneures Souss-Massa et Initiative Souss-Massa.

Ce programme profitera à toutes les étudiantes de l’enseignement supérieur dans les six provinces de la région du Souss-Massa. Tout au long du parcours de la compétition, elles suivront une série d’ateliers et de séances d’accompagnement, elles rencontreront des experts et des acteurs de l’écosystème, et participeront à différentes activités pour finaliser la conception de leurs projets qui seront «pitchés» vers la fin du processus.

Lors de leurs interventions durant la cérémonie du lancement de ce projet, les différents partenaires ont fait part de leur engagement d’encourager les jeunes étudiantes à s’inscrire dans cette initiative qui contribuera fortement à les rapprocher des défis de l’entreprise et à développer leur employabilité.

Les représentants des différents clubs d’étudiants présents à cette rencontre ont exprimé leur volonté de prendre part aux différentes initiatives régionales pour trouver des solutions aux défis de développement durable qu’ils rencontrent dans leurs régions.

L’initiative Souss Women Challenge vient compléter les différents dispositifs implémentés dans la région pour stimuler l’esprit entrepreneurial chez les jeunes. Cette dernière s’inscrit dans le cadre du programme national Min Ajliki, présent au Maroc depuis 2013 et  qui vise l’appui et la promotion de l’entrepreneuriat féminin au Maroc, et qui a vu le jour grâce à l’Apefe Wallonie-Bruxelles, pour une première version s’étalant de 2013 à 2016 avec une présence régionale. En 2017, il a été généralisé sur tout le territoire marocain et a rallié de nouveaux partenaires.

Min Ajliki apporte une panoplie de solutions : des séances de sensibilisation à l’entrepreneuriat, des ateliers de formation adaptés à chaque cible, un accompagnement par des conseillers spécialisés en création d’entreprises ainsi que l’incubation et le monitoring.

Les actions de la phase pilote ont été déployées sur trois ans et se sont limitées à la population féminine, Min Ajliki 2.0 cible également la gent masculine, pour ce qui est de l’information.

L’autre nouveauté est l’intégration de l’entrepreneuriat social et solidaire qui est un axe principal du développement humain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *