Rabat : Plus de 60 doctorants en formation sur la question du Sahara

Rabat : Plus de 60 doctorants en formation sur la question du Sahara

La sociologie, l’histoire, la littérature, la culture, le patrimoine, l’archéologie, la géographie et le développement autant de volet qui touchent à la question du Sahara et qui seront au centre de la formation organisée vendredi et samedi à Rabat au profit de 64 doctorant Marocains.

Objectif de cette initiative du Centre des études sahariennes relevant de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Rabat : «renforcer les capacités scientifiques et méthodologiques des chercheurs et appuyer l’intérêt portant sur les questions du Sahara en général, et des provinces du sud en particulier », a indiqué Rahal Boubrik, directeur dudit Centre

Pour sa part, Mohamed Lamine Bana relève que ces journées de formation permettront à ces enseignants chercheurs de jouer un rôle pionnier dans l’élaboration d’une base de données scientifique et académique concernant les affaires locales relatives au sahara, dans le cadre de la régionalisation élargie.

Inauguré en février 2013, le Centre des études sahariennes a été créé en partenariat avec la Faculté des lettres et des sciences humaines, l’Université Mohammed V de Rabat, le Conseil national des droits de l’Homme, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du sud du Royaume (l’agence du sud) ainsi que l’Office chérifien des phosphates (OCP).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *