Recherche et formation: Une enveloppe de 20 MDH pour Rabat-Salé-Kénitra

Recherche et formation: Une enveloppe de 20 MDH pour Rabat-Salé-Kénitra

Le développement de la région de Rabat-Salé-Kénitra dépend également de la recherche scientifique et la formation.

C’est dans ce cadre qu’intervient une convention de partenariat prévoyant une enveloppe budgétaire de 20 millions de dirhams, au titre des années 2016 et 2017, débloquée par le Conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra. Cette convention, signée à Rabat entre le Conseil de la Région, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, l’Université Mohammed V-Rabat, l’Université Ibn Tofaïl de Kénitra et l’Université internationale de Rabat, porte sur plusieurs projets.

Il s’agit notamment de l’appui à la mise en place de formations qualifiantes professionnelles en prototypage, en plasturgie et en métallurgie, le soutien aux projets de recherche scientifique appliquée dans le domaine de l’industrie automobile et aéronautique, du traitement des eaux, des énergies renouvelables et de la préservation de l’environnement et le soutien des études et des recherches dans le domaine économique, culturel et social, ainsi que tous les projets liés au développement de la région et à la recherche scientifique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *