Gravir les échelons dans sa société : C’est possible !

Gravir les échelons dans sa société : C’est possible !

Avant de partir voir si l’herbe est plus verte ailleurs, demandez-vous si votre entreprise ne vous offre pas de meilleures perspectives d’évolution. Voici quelques conseils pour rebondir en interne et saisir les opportunités.

La mobilité interne s’avère plus payante que le changement d’entreprise. En prenant pour critères l’accès à la formation continue, l’augmentation des responsabilités et de la rémunération, il apparaît que les mobilités internes (changement de fonction, changement conjoint de fonction et de service) sont plus intéressantes financièrement que l’entrée dans une nouvelle entreprise. Quoi qu’il en soit, avant de partir, il peut être judicieux de vérifier que vous avez exploré toutes les pistes d’évolution dans votre société. Car votre progression professionnelle dépend non seulement de vous mais aussi de la volonté de votre entreprise de vous voir accéder à un échelon supérieur.

Mener un travail d’investigation serait un bon réflexe.
Il faut un an pour comprendre le fonctionnement de son entreprise, un an pour bien prendre en main son poste et un an pour l’optimiser. Il est important de vous demander où vous en êtes par rapport à ces trois aspects. Si vous vous ennuyez dans votre travail, faites un point sur vos envies et estimez la valeur ajoutée de votre entreprise. A tout moment de votre parcours, n’hésitez pas à vous poser ces questions : «Est-ce que je continue à apprendre ? Est-ce que je fais mon travail avec plaisir ? Suis-je bien rémunéré?»
Voyez alors de quelle manière l’entreprise peut répondre à vos attentes. Différentes évolutions sont possibles: rester dans le même métier, se spécialiser, se tourner vers le management, s’associer à un projet transversal… Il faut mener un véritable travail d’investigation, en identifiant les besoins et en passant ensuite en revue les postes vacants qui peuvent vous intéresser. Il est inutile de faire une proposition si elle est trop éloignée des besoins de l’entreprise.

Il s’agit aussi de saisir les opportunités! L’entretien d’évaluation se prépare. Décortiquez votre travail de l’année, évaluez vos performances par rapport aux objectifs fixés et aux aspects à améliorer. Il faut aussi savoir saisir les opportunités.
Lorsque vous prenez connaissance d’une information intéressante, par exemple un nouveau projet en cours de réalisation, n’hésitez pas alors à montrer à votre hiérarchie que vous voulez prendre des responsabilités plus larges dans votre fonction. Votre entreprise peut-elle vous offrir une formation? Ne ratez pas cette aubaine. Profitez-en pour améliorer vos compétences. Toutefois, pour que la formation soit bénéfique, il faut qu’elle soit en relation avec votre projet professionnel.

Votre entreprise ne présente aucune évolution? Peut-être n’est-ce qu’une question de temps. Elle ne peut accéder dans l’immédiat à votre demande par manque d’opportunités, de moyens ou parce qu’une réorganisation se prépare (fusion, rachat…). Cela dépend également de la taille de l’entreprise: il y a certes plus de possibilités d’évolution dans un grand groupe.
Lorsque vous avez bien vérifié que les différentes issues sont verrouillées en interne, il faut savoir en tirer les conséquences. Il ne faut pas hésiter à un certain moment à partir!

Par Alexandra Montant
DG de ReKrute.com*

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *