Guelmim-Smara : 40 millions pour la qualification des infrastructures scolaires

Guelmim-Smara : 40 millions pour la qualification des infrastructures scolaires

40 millions de dirhams est l’enveloppe consacrée pour la qualification des infrastructures scolaires au niveau de la région de Guelmim-Smara durant la période 2013-2015.

Ce programme est le fruit d’une convention conclue entre plusieurs partenaires qui vont mettre la main à la poche, en l’occurrence le ministère de l’éducation nationale (10 millions DH), l’Agence pour la promotion économique et sociale des provinces du Sud (12 millions DH ), le ministère de la jeunesse et des sports (6 millions DH) et la wilaya de la région de Guelmim-Smara (12 millions DH).

Ainsi selon les données de la délégation provinciale de l’enseignement de Guelmim, en vertu de ce programme, les établissements scolaires de cette région verront une grande opération de qualification qui portera notamment sur les infrastructures sportives et culturelles au sein des écoles, collèges et lycées. Une fois les travaux achevés, ces dernières seront ouvertes devant les jeunes de cette région, pour leur permettre de développer leurs aptitudes sportives et artistiques, et contribuer à la lutte contre la délinquance juvénile et l’intégration socio-sportive des populations cibles à travers un large accès à ces équipements.

Ainsi, les jeunes de la région de Guelmim-Smara, et sous supervision du département de la jeunesse et des sports, auront à leur disposition ces infrastructures qui vont leur permettre de mieux s’exprimer. 

La même source rappelle que durant la période 2009-2013, un budget de 97 millions DH a été affecté par l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de la région Guelmim-Smara pour la mise à niveau des établissements scolaires et des internats et la rénovation des équipements dans le but d’améliorer les conditions de scolarisation dans la région.

Le secteur de l’enseignement au niveau de cette région connaît une évolution régulière en infrastructures et en taux de fréquentation. L’Etat a réalisé d’importants investissements qui ont permis une couverture appréciable du territoire de la région en unités scolaires, exception faite pour les zones enclavées ou à groupements de population très dispersés géographiquement.

Signalons que cette région est dotée depuis 2012 de sa première faculté de Charia relevant de l’Université Al Quaraouiyine et qui est basée dans la ville de Smara connue pour son rayonnement religieux, scientifique et historique, ainsi qu’une école supérieure de technologie à Guelmim.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *