La BMCI permettra à 10.000 élèves d apprendre et de s épanouir

La BMCI permettra à 10.000 élèves d apprendre et de s épanouir

Le 18 octobre dernier ont été inaugurées des bibliothèques de classes aménagées au sein de 20 écoles publiques primaires de quartiers défavorisés à travers le Maroc. Et ceci, à l’initiative de la Fondation BMCI en partenariat avec l’association Al Jisr et l’Académie régionale de l’éducation et de la formation du Grand Casablanca.
«La Fondation BMCI a décidé de soutenir et de pousser encore plus loin son engagement pour l’éducation, en équipant cette année 20 nouvelles écoles publiques à travers tout le Maroc» lit-on sur un communiqué. Ainsi, quatre écoles à Rabat et à Marrakech, trois écoles à Agadir et à Tanger ainsi que six autres à Casablanca ont bénéficié de ce don qui sera d’un grand apport à la vie éducative de ces enfants. Au total, 15.000 livres en arabe et en français ont été attribués et ont servi à l’équipement de 120 bibliothèques de classes pour les 5 villes. Chose qui permettra à plus de 10.000 élèves d’avoir un accès plus facile au savoir.  Afin de bien réussir cette approche, des activités parascolaires et d’éveil seraient programmées. Les professeurs responsables de leurs bibliothèques offriront aux élèves l’opportunité de s’impliquer par, entre autres, l’élaboration du règlement intérieur de la bibliothèque, la mise en place d’un comité de lecture et des concours de lecture.
Cette solution favorise une pédagogie axée sur la recherche d’informations. Selon un communiqué de la Fondation BMCI, «le choix des livres est fait selon des thématiques pertinentes adaptées à chaque niveau scolaire afin de susciter l’éveil et le développement de l’élève. Le projet représente un budget de 500.000 dirhams, entièrement subventionnés par la Fondation BMCI».
Dans ce sens, il est à noter que des activités appuyant le système éducatif sont menées depuis 3 ans  par la Fondation BMCI et  Al Jisr.
Ces deux partenaires ont d’ailleurs procédé le 27 septembre 2012 à un don de matériel informatique de plus de 450 ordinateurs, une quinzaine de serveurs et une vingtaine de composants divers, destinés à équiper les écoles primaires publiques de quartiers défavorisés ainsi que des associations partenaires.
Cette action résulte du renouvellement régulier du parc informatique de la BMCI et dans le cadre de l’atelier «Green Chip» d’Al Jisr, ce matériel est  revalorisé  avant de servir de don aux écoles en question assurant ainsi un traitement éco-responsable des déchets informatiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *