La cinquième discipline: Levier des organisations apprenantes de Peter Senge

La cinquième discipline: Levier des organisations apprenantes de Peter Senge

Selon lui, «pour toute organisation, l’avantage concurrentiel durable se trouve dans la capacité à apprendre plus vite que la concurrence». Partant de ce postulat, l’auteur défend sa thèse par le fait que ceci est rendu possible par la maîtrise de 5 disciplines:

Il s’agit d’abord de la maîtrise personnelle. Pour lui, «il faudra clarifier notre approche des choses pour voir objectivement la réalité». L’exercice passera aussi par les modèles mentaux. Il s’agira, à ce niveau, «d’apprendre à découvrir nos propres représentations du monde pour nous défaire de nos préjugés». L’auteur va au delà en abordant la question de la vision partagée. Selon lui, «savoir relier ensemble des hommes et des femmes autour d’une identité et d’une destinée communes», fait partie de la stratégie concurrentielle.

Face à l’équipe, l’auteur développe l’idée du dialogue collectif qui favorise la réflexion. Enfin, l’expert aborde la pensée systémique qui, selon lui, «permet d’apprendre à voir les problèmes dans leur ensemble pour provoquer le changement. C’est le levier conceptuel sur lequel se fondent les quatre autres». Né en 1947, Peter Michael Senge enseigne le management. Il est également auteur américain, directeur du Center for Organizational Learning (Centre pour les organisations apprenantes) du MIT Sloan School of Management. Mais sa célébrité, il la doit surtout  à La 5e discipline, publié en 1990 et réédité plusieurs fois.

Ed. octobre 2015
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *