La compétence credo d’excellence» est le thème d’une conférence à l’ISIT de Tanger

La compétence credo d’excellence» est le thème d’une conférence à l’ISIT de Tanger

Le 2ème Forum national de l’emploi en THR s’est déroulé, vendredi 20 avril, dans le cadre du repositionnement de l’Institut supérieur international de tourisme (ISIT) de Tanger. L’ISIT de Tanger doit être une référence dans la formation en tourisme en Afrique. C’est ce qu’affirme Lahcen Haddad, ministre du tourisme, lors du deuxième Forum national de l’emploi en tourisme, hôtellerie et restauration (THR) organisé, vendredi 20 avril, sous le thème «La compétence credo d’excellence». «Le système de formation doit accompagner les nouveaux développements que connaît le secteur touristique aussi bien au niveau national qu’international», affirme M. Haddad. Ce dernier tient à préciser que l’ISIT de Tanger peut jouer un rôle de premier plan, aidant au repositionnement des écoles de tourisme. M. Haddad poursuit que cela permet d’en faire des centres d’excellence en formations touristiques envisagées dans le cadre de la Vision 2020. Surtout que le tourisme «est le premier pourvoyeur de devises et contribue pour près de 8% au PIB», souligne-t-il, faisant remarquer que «le tourisme permet de générer 60 milliards DH de recettes par an». Organisé par l’ISITT Manager Club (IMC), ce Forum a constitué un important lieu de rencontre et d’échange entre professionnels et futurs managers touristiques. Selon les organisateurs, cette deuxième édition s’assignait pour objectif de faciliter l’accès à l’information pour une meilleure orientation des jeunes d’une part, mais aussi d’offrir aux professionnels touristiques une visibilité sur les profils des lauréats afin de faciliter leur intégration sur le marché de l’emploi. «Notre finalité ultime est de mettre en parfaite adéquation offre et emploi. Et ce genre de rencontres avec les professionnels du tourisme permet d’atteindre cet objectif», explique le directeur de l’ISIT de Tanger, Abdelhaq Mohtaj.
Créé il y a une quarantaine d’années par le ministère du tourisme, l’ISIT de Tanger se positionne comme un levier pour le développement d’une offre supérieure en formation hôtelière et touristique (public-privé) au Maroc. Ayant enregistré, au total, et au titre de l’année 2011-2012, quelque 600 étudiants, dont 10% sont des étrangers, «l’ISIT de Tanger est un établissement international où cohabitent une vingtaine de nationalités», précise M. Mohtaj. Il est à noter que l’ISIT de Tanger a procédé, cette année, au lancement du cycle supérieur (Bac + 5) ainsi que ses deux nouvelles filières de formation, à savoir «Management opérationnel de l’hôtellerie et de la restauration» et «Management touristique». Et avec ses différents chantiers réalisés ou en cours de réalisation, «l’ISIT a eu d’abord pour ambition d’être un centre d’excellence, pour évoluer ensuite dans une démarche menant vers sa certification par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT)», souligne M. Mohtaj.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *