Lancée dans plusieurs villes du Royaume : La «Semaine nationale de la qualité» sensibilise à l importance de la sécurité au travail

Lancée dans plusieurs villes du Royaume : La «Semaine nationale de la qualité» sensibilise à l importance de la sécurité au travail

La ville du détroit a abrité, vendredi dernier, une journée de sensibilisation au profit des opérateurs économiques de la région. Initiée par le ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies en collaboration avec la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Tanger et l’Union marocaine pour la qualité (UMAQ), cette journée s’inscrivait dans le cadre de la 16ème édition de la «Semaine nationale de la qualité», dont l’inauguration s’est déroulée le 5 novembre 2012 à la Faculté des sciences et techniques à Mohammedia. Lancée dans plusieurs villes du Royaume sous le thème «Pas de qualité sans sécurité au travail», cette manifestation s’assignait pour objectif «de sensibiliser les opérateurs économiques à l’importance du management de la qualité et de la sécurité dans un contexte marqué par la recrudescence des accidents du travail impactant les processus de production de l’entreprise et causant des pertes humaines et financières et mettant à mal l’image de marque de l’entreprise», selon les organisateurs. Selon Mohammed Bachir Mahdi, directeur de la CCIS de Tanger, les entreprises sont appelées, compte tenu des enjeux liés aux exigences des marchés, à moderniser aussi bien l’outil de production que la diffusion de la culture de sécurité et la généralisation de l’application des normes et des systèmes de management modernes. «Les associations professionnelles en partenariat avec les différents départements et organismes doivent mener des programmes et des actions de sensibilisation en vue de susciter une adhésion volontaire des entreprises aux différents concepts de management moderne basé sur le respect des normes par anticipation pour attaquer les nouveaux marchés qui s’offrent grâce à la modernisation et prévenir la perte des marchés asiatiques», précise-t-il.  Par ailleurs, le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle a mis en place de nouvelles mesures pour la modernisation des méthodes et des outils d’intervention de l’inspection du travail. Il s’agit, entre autres, du Plan d’action national de mise en conformité sociale (2007-2009) et le Plan national pour l’amélioration des conditions de travail (PNACT), mis en vigueur depuis le 1er février 2010. Il y a eu ainsi le lancement d’un nouveau système de certification par rapport à la norme marocaine NM 00.5.601, qui s’inscrit dans le cadre du PNACT. «Elle vise le développement des relations professionnelles et la promotion du dialogue social au sein de l’organisme, vecteur incontournable pour la pérennisation de la paix sociale», affirme Assia Ben Othmane, responsable à la délégation de l’emploi à Tanger.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *