Lancement officiel de la stratégie nationale de promotion des TPE en 2013

Lancement officiel de la stratégie nationale de promotion des TPE en 2013

Des conseillers formés en appui des Très petites entreprises (TPE) en quatre jours. Une initiative marquante ! Le pas a été entrepris grâce à un partenariat entre la coopération allemande au développement durable (GIZ), qui gère le programme Taahil Al Moukawalat TPE/PME (TAM), et le ministère des affaires générales et de la gouvernance (MAGG). Cette formation au conseil de groupe, lancée le 11 novembre, a été couronnée, mercredi dernier à Rabat, par la remise d’attestations aux conseillers bénéficiaires de ce cursus. Mais quelle est la démarche suivie pour assurer cette formation? «L’idée est de créer des groupes de travail de TPE avec des conseillers qu’on a formés et qui vont, à leur tour, former des groupes de TPE par secteur et accompagner sur le long terme ces groupes pour faire émerger leurs besoins, les faire réfléchir sur les problèmes qu’ils ont et essayer de leur trouver des solutions», indique à ALM Pierre Lucante, conseiller technique de la GIZ, en marge de la cérémonie de remise d’attestations. A cette occasion, Amina Benjelloun du MAGG a déclaré que «cette formation s’inscrit dans le cadre des activités préparatoires pour la stratégie nationale de promotion des TPE qui sera officiellement lancée en 2013». Elle a également exprimé l’intérêt accordé par le gouvernement à la TPE qui essaie de répondre à la pérennisation de cette structure.
«La stratégie va s’ancrer au sein des régions à travers un contrat-programme entre l’Etat et les régions», a enchaîné Mme Benjelloun. Pour le moment, le choix s’est porté sur quatre régions, à savoir le Nord, l’Oriental, le Grand Casablanca et le Sous-Massa-Drâa en attendant de généraliser l’expérience à l’échelle nationale. «Nous allons pouvoir tester l’approche en termes d’accompagnement des capacités d’appui à la TPE», a conclu Mme Benjelloun. Pour information, la formation au conseil de groupe s’adresse aux conseillers locaux des TPE dans les Chambres de commerce et d’industrie, les associations professionnelles et patronales, les associations dédiées à l’accompagnement des TPE… Elle vise le renforcement des capacités des conseillers dans les régions pré-pilotes, comme elle est suivie par un coaching personnalisé en mettant en pratique les techniques apprises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *