Le chômage de plus en plus prépondérant chez les femmes

Le chômage de plus en plus prépondérant chez les femmes

La représentatitivité des femmes dans le marché du travail est à renforcer.

Les Marocaines, bien qu’elles soient actives, n’arrivent toujours pas à rattraper le retard observé en ce sens. Et pour preuve, le taux de chômage reste beaucoup plus élevé parmi les femmes que parmi les hommes. Selon les dernières statistiques du HCP, le taux de chômage de la gent féminine est évalué à 14,7% en 2017 contre 8,8% pour les hommes. Notons que le volume de l’emploi s’est accru de 86.000 postes en 2017 dont 31.000 en milieu urbain et 55.000 en milieu rural. Les emplois créés se répartissent entre 57.000 emplois rémunérés et 29.000 non rémunérés.

Ces emplois ont profité à 55.000 hommes et à 31.000 femmes. En évaluant le taux d’emploi par genre, il ressort un écart de 46 points, soit 65,4% pour les femmes et 19,2% pour les hommes. Par ailleurs, le taux de sous-emploi au niveau national est deux fois plus élevé chez les hommes (11,1%) que chez les femmes (5,4%). Dans les villes, ce taux est presque le même (respectivement 8,8 et 9%) alors que dans la campagne, il est 6 fois plus important parmi les hommes (14,1%) que parmi les femmes (2,3%).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *