mars 24, 2017

Le HCP trace leur profil détaillé: Qui sont ceux qui ont chômé en 2016 ?

Le HCP trace leur profil détaillé: Qui sont ceux qui ont chômé en 2016 ?

Nous l’avons bien souligné dans nos précédentes publications. Le chômage a connu une rétraction en 2016.

Le taux est passé de 9,7 à 9,4% à fin décembre. De même la population active en chômage a reculé de 3,7% au niveau national, soit 43.000 chômeurs en moins entre 2015 et 2016. Ainsi le Maroc compterait à fin décembre 2016 environ 1.105.000 chômeurs contre 1.148.000 chômeurs une année auparavant. Après voir établi le bilan annuel de la situation du travail, le HCP revient sur ce sujet en détaillant le profil des chômeurs en 2016. Ainsi, 79,5% sont des citadins. Cette population est constituée en grande partie de femmes. Le HCP relève, dans ce sens, un taux de 87,6% parmi les femmes et 75,9% parmi les hommes. De même, 64,8% des chômeurs sont âgés entre 15 et 29 ans, soit 65,2% parmi les hommes et 63,9% parmi les femmes. En outre, près d’un tiers des chômeurs détiennent un diplôme de niveau supérieur. On note à cet effet 51,5% de femmes contre 25,5% d’hommes.

Le HCP souligne également que 54,7% des chômeurs recensés en 2016 sont à la recherche de leur premier emploi. Près des deux tiers (67,2%) chôment depuis une année alors que 23,9% des chômeurs se sont retrouvés dans cette situation suite au licenciement. 5,2% autres subissent le chômage suite à l’arrêt de l’activité de l’établissement employeur.

2016 a été par ailleurs marquée par la baisse du taux des chômeurs découragés par la recherche active d’un emploi. Il est ainsi passé de 6,7 à 6,1%, soit 68.000 personnes en 2016. Leur profil se décline comme suit:  83,8% des citadins, 60,4% des hommes, 54,1% des jeunes âgés de 15 à 29 ans et à 78,1% des diplômés.  Le Haut-Commissariat au Plan dresse également le portrait des actifs occupés en situation de sous-emploi. Cette population est en majorité masculine (85,8%). 53,7% d’entre elle vivent en milieu rural. Il s’agit en effet de 38,8% de jeunes ne dépassant pas l’âge de 30 ans. Le Haut-Ccommissariat au Plan souligne par ailleurs que 42,5% sont diplômés dont 9,9% détiennent un diplôme de niveau supérieur. Sur les 1.207.000 personnes en situation de sous-emploi, 980.000 exercent un emploi rémunéré au moment où 848.000 relatent un sous-emploi lié à l’insuffisance du revenu tiré de leur travail ou une inadéquation entre la formation et l’emploi.

Le chômage en chiffres

Le chômage en chiffres

  • Environ 1.105.000 chômeurs en 2016, un chiffre en baisse de 3,7% par rapport à 2015.
  • Le nombre de chômeurs a baissé de 45.000 personnes dans les villes, mais a augmenté de 2.000 dans la campagne.
  • Le volume du chômage s’est établi en 2016 à 879.000 en milieu urbain et à 226.000 en milieu rural.
  •  Le nombre des chômeurs est de 854.000 parmi les diplômés et de 251.000 parmi les sans diplômes.
  •  Le taux de chômage a atteint 14,3% parmi les détenteurs d’un diplôme de niveau moyen.
  •  Un pic de 23,2% a été observé  parmi les actifs ayant un certificat de spécialisation professionnelle.
  • Le taux de chômage s’est établi à 21,9% parmi les détenteurs d’un diplôme de niveau supérieur. Il atteint 25,3% au niveau des lauréats des facultés.
  •  Le nombre de chômeurs parmi les hommes est de 767.000 personnes contre 338.000 personnes parmi les femmes.
  • La baisse du taux de chômage a été plus marquée parmi les adultes âgés de 35 à 44 ans (-0,7 point) que parmi les autres groupes d’âge (-0,4 point parmi les 25-34 ans et -0,3 point parmi les 45 ans et plus).
  • Le nombre de chômeurs parmi les premiers est passé de 150.000 à 135.000 personnes.
  • Le taux de chômage a enregistré parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans une hausse de 1,7 point au niveau national

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *