Le management bienveillant, de Philippe Rodet et Yves Desjacques

Le management bienveillant,  de Philippe Rodet et Yves Desjacques

La bienveillance est l’indicateur d’un monde encore humain. C’est la suite du titre qui donne le ton de l’ouvrage écrit par Philippe Rodet et Yves Desjacques.

«Face à des attentes clients très élevées, la vente dans le luxe requiert un état d’esprit et des compétences spécifiques, une approche client très personnalisée et émotionnelle ainsi qu’un service sur mesure». C’est l’angle du livre co-écrit par Philippe Rodet, médecin de formation et passionné depuis toujours par le monde de l’entreprise. En tant que médecin urgentiste, il aura en effet à mesurer l’impact des leviers de motivation sur la cohésion de l’équipe dans les moments difficiles aussi bien lors de gardes au Samu que lors de ses missions humanitaires dans des pays parfois en guerre.

Né le 23 décembre 1967, Yves Desjacques a démarré, lui, sa formation à l’université  Panthéon-Assas décrochant un premier diplôme (maîtrise) en droit public. Il soutiendra avec brio son doctorat (DEA) en droit du travail et relations sociales  au sein de la même université. Il perfectionnera sa formation à travers un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) de ressources humaines. Et c’est ainsi qu’il consacrera l’essentiel de sa carrière aux ressources humaines.

Après avoir évolué pendant une dizaine d’années dans le monde des assurances, il rejoint le top management du Groupe Casino positionné dans la grande distribution. Depuis 2007, il préside le réseau national des entreprises pour l’égalité des chances dans l’éducation. L’ouvrage n’est qu’une suite logique entre les deux hommes passionnés par le monde de l’entreprise!

Ed  Eyrolles  (9 février 2017)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *