Le Pitch, un nouveau concept qui fait déjà sa place

Le Pitch, un nouveau concept qui fait déjà sa place

Une plate-forme baptisée Pitchforjob.com a été créée en 2015 par EDHO Consult (Etablissement du développement des hommes et des organisations). Ce nouveau modèle de recrutement permettra d’optimiser les processus tant sur le plan financier qu’au niveau ergonomique. Après 6 mois d’activité, Samir Gueddari, son fondateur, est plutôt satisfait du résultat puisque près de 3.000 chercheurs d’emplois et 50 entreprises y ont déjà souscrit. Sa vision laisse présager bien des changements des procédés compte tenu de la révolution technologique.

ALM : Depuis quand la méthode fitch existe-t-elle  dans l’environnement du recrutement dans les pays émergents?                                                                              
 

Samir Gueddari : C’est une méthode toute récente non seulement dans l’environnement des pays émergents mais également à travers  le monde. Cela nous rend d’autant plus fiers d’être reconnus comme précurseurs sur le sujet. Quelques rares initiatives se sont manifestées depuis environ 2 ans, à travers le monde (France, US…) qui pourraient s’avérer être nos potentiels concurrents à l’échelle internationale.

Dans quel contexte avez-vous lancé cette plate-forme et quels sont vos objectifs de réalisations d’ici la fin de l’année ?

J’ai créé EDHO Consult, société fondatrice et propriétaire de la plate-forme Pitchforjob.com®, en janvier 2015 avec l’ambition d’optimiser les processus de recrutement qui s’avèrent souvent extrêmement consommateurs de temps et laissant place au risque de l’insatisfaction. En effet, dans le cadre de ma participation au lancement d’une entreprise familiale en 2014, je me suis confrontée notamment au recrutement de talents… en essayant d’appliquer les «meilleures» pratiques utilisées par les recruteurs.  J’ai ainsi pris conscience qu’un temps considérable a été investi dans cette fonction, sans grande valeur ajoutée. Le goût du challenge m’a mené à vouloir réformer cette fonction en capitalisant sur mon expérience de 3 ans dans l’industrie informatique à Paris.
2015 est terminé. Nous y avons développé, testé, développé, testé… chez une dizaine d’entreprises qui ont accepté de nous faire confiance. Nous avons également signé nos trois premiers contrats. Cette longue année nous a surtout permis de définir notre mission en une phrase : réduire de plus de 60% le temps investi dans un recrutement tout en améliorant la pertinence. Pour 2016, nous souhaitons faire bénéficier le maximum d’entreprises au Maroc de notre suite d’outils et répondre dans les meilleures conditions aux demandes que l’on reçoit déjà de l’étranger.

Combien doit souscrire une entreprise pour héberger ces offres d’emploi ?    

La publication d’une offre d’emploi sur Pitchforjob.com® est 100% gratuite ainsi que la consultation de toutes les candidatures qui en découlent dans le détail. Comme je l’ai annoncé précédemment, notre principale mission est de réduire le temps investi dans le processus de recrutement dans sa globalité.
Ainsi, nous ne voyons aucune valeur ajoutée à faire transiter 200 candidatures composées, notamment de «chauffeurs poids lourds» et de «tôliers» à un recruteur qui recherche un(e) responsable marketing… Nous rentrons en jeu lorsque le recruteur a déjà reçu les candidatures en masse sur Pitchforjob.com® (gratuitement) ou ailleurs… Notre suite d’outils permettra au recruteur de la façon la plus autonome possible de transformer, déjà, 200 candidatures en 20 ou 30 (les plus pertinentes) en moins de 2 clics.
La plate-forme permet, par la suite, de faire passer des entretiens différés en 2 minutes au lieu d’effectuer des entretiens téléphoniques. L’avantage d’un tel dispositif est de pouvoir aussi partager les entretiens différés avec son donneur d’ordre. Ainsi pour viser justement, et rapidement, nos clients déboursent en moyenne 500 MAD par recrutement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *