octobre 17, 2018

 

Leadership féminin : Quand Financité Institute place au centre la femme dirigeante…

Leadership féminin : Quand Financité Institute place au centre la femme dirigeante…

Au cœur de la finance, la femme est bel et bien active mais celle-ci peine toujours à se faire entendre dans un environnement socioculturel aussi macho. C’est de cette idée, principalement, qu’est né le Colloque des femmes en finance et des affaires.

Placé sous le thème «Libérer le leadership féminin», l’événement se tiendra le 9 mars dans un des palaces de la capitale économique. Le sujet s’impose de fait. La dernière étude, commandée par l’Afem  à un cabinet de la place, confirme cette problématique liée à la question du genre. Le colloque ouvrira ses portes justement sur l’étude élaborée par Financité Institute, l’organisateur qui n’en est pas à son premier événement. Le concept se veut être fédérateur d’encouragement et de valorisation de femmes de carrières.

Programmé le lendemain de la fête de la femme, la consécration de plusieurs centaines de femmes dirigeantes devra permettre de boucler la boucle en beauté !

300 participants sont, en effet, attendus.

Le buzz ayant démarré et l’envoi de e-mailing effectué, l’engouement est réel. Rachid El Maataoui, le porteur du projet et co-fondateur de l’Institut, le confirme. «Nous avons déjà reçu 3.500 demandes et les profils sont issus de tout horizon. Nous tablons sur 6.000 demandes, d’ici la clôture des listes entre dirigeantes d’entreprises, hauts cadres de grands groupes, entrepreneures, professions libérales, cabinets de conseil». La sélection sera effectuée à travers un système de quota de telle sorte à départager de la manière la plus équitable les profils. Le porteur du projet entend, toutefois, apporter sa touche. «S’agissant d’un événement libre, nous sommes intéressés par les femmes qui sont discrètes et qui mènent leur bataille», l’organisateur souhaite le préciser au passage. Le succès de ces femmes sera récompensé, d’ailleurs, de manière symbolique à travers 3 trophées remis lors de la soirée de clôture. Emulation oblige ! Fondamentalement, confronter leurs choix, les coacher, les mettre en relation ensemble, leur apporter une énergie supplémentaire sont les principaux objectifs retenus par l’organisateur. Le dénominateur commun à toutes les personnes présentes étant la défense de cette parité femme/homme. Une parité qui n’arrive pas encore à se faufiler dans les dédales d’une culture encore patriarcale ! Les enjeux sont réels.

Concrètement, un tel événement permettra d’insuffler davantage de punch aux femmes managers et plongées dans la finance pour se positionner dans la société. Les identifier aussi est une manière de les valoriser. Pour l’heure, les intervenantes qui émergent dans le panel retenu représentent l’univers de la finance certes, mais dans des domaines totalement différents. Et c’est le but. Fathia Bennis, avec sa double casquette de présidente de Maroclear et de Women’s Tribune, sera de la partie pour partager non seulement son expérience mais aussi proposer des démarches pour engager davantage les femmes dans cette bataille qu’est la parité.

Salima Bennani, en sa qualité d’ancienne  directrice de la Caisse de compensation depuis 2003, sera également conviée pour relater non seulement sa trajectoire mais confronter la réalité du terrain dans un domaine où les principaux interlocuteurs sont des hommes ! Emmanuelle Gagliardi, présidente du Forum de la Mixité et directeur général de Connecting Women, sera présente au rendez-vous.

Pour sa part, Khadija Boujanoui, présidente du Comité parité et diversité de 2M Maroc, partagera son expérience et les actions mises en place pour valoriser les compétences féminines dans le milieu de l’audiovisuel. Au menu 6 panels permettront de traiter de problématiques ayant trait à la question du genre. 20 experts internationaux viendront enrichir les débats et apporter leurs savoirs pour doper les énergies de femmes battantes, engagées mais peut-être des fois encore non identifiées.

La démarcation des unes et des autres se fera par la richesse de leur parcours respectif et leurs postures. Et c’est bien dans ce dessein que des coachs professionnels se joindront à l’événement pour accompagner les participantes dans leur combat quotidien. «Réussir et s’éclater dans sa carrière de femme» est ainsi une des thématiques retenues. Le choix des keynotes speakers s’est fait en fonction des thèmes choisis. C’est ainsi que Nacer Benabdjalil, financier, devenu aventurier, viendra partager son expérience dans les défis avec l’escalade des montagnes pour arriver aux sommets des plus connus. Sur un autre registre, la coach, conférencière et consultante pour radio et télévision, Nahed Rachad, s’évertuera, comme à l’accoutumée à partager avec l’audience sa passion communicative…

Bref, l’événement devrait permettre à des dirigeantes d’exprimer leurs sentiments en dehors de leur cadre de travail et de partager leurs avis sur la question du genre. L’ambiance impactée par des keynotes speakers de marque reconnus mondialement permettra de transcender les espaces bureaux et penser à toute une société en quête d’un projet plaçant au centre la femme et l’homme.

Le capital humain étant seul gage de réussite. La population marocaine étant représentée à 50% de femmes, les ignorer ou les bloquer dans leur ascension est tout simplement un suicide.    

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *