Les RH se mettent au digital : Qoveo vous invite à jouer… sérieusement!

Les RH se mettent au digital : Qoveo vous invite à jouer… sérieusement!

A l’heure actuelle, le 2.0, la génération Y et toutes ces tendances liées aux nouvelles technologies sont désormais une composante indissociable de toute entité professionnelle. Tout se remodèle de façon à ce que le transfert du savoir-faire soit assuré. L’innovation dans les ressources humaines n’est pas sans suivre un même courant donnant lieu à un concept décontracté mais très sérieux : «Les serious games». ALM fait le tour de ces nouveaux produits qui vont de la formation au recrutement, en passant par le management ou la sensibilisation.
Les «serious games» sont, comme leur nom l’indique, des jeux vidéo sérieux visant à former les collaborateurs d’une entreprise. Sous un format divertissant, ces serious games font passer des messages de façon efficace et concise et tendent plutôt à accompagner les pratiques RH qu’à les révolutionner. Au Maroc, les entreprises faisant dans les serious games se comptent sur les doigts d’une main. La demande est pourtant présente. Qoveo, société éditrice de plusieurs innovations digitales, a su exploiter cette niche en mettant son expertise à la disposition de toute entreprise désirant développer son management et sa stratégie RH à l’aide des solutions digitales. Afin de présenter la gamme de ses produits, cette entreprise présente au Maroc depuis l’automne 2012 a créé «les soirées du 30». Il s’agit des rencontres mensuelles des RH et du digital où les différents représentants du monde de la GRH sont initiés aux dernières innovations en matière de digital learning. A ce propos, Laurent Weil, consultant qoveo, note : «La première cause du non succès du e-learnig reste le catalogue.  Tous les besoins ne sont pas identiques, les cultures d’entreprises le sont encore moins». En effet, il y a lieu aujourd’hui d’adapter tout générique à l’entreprise et au pays où cette entreprise est implantée. Pour ce faire, au-delà des serious games que l’on peut adapter facilement à tout type de RH, il en existe d’autres qui, contrairement, sont développés pour répondre à des besoins précis. Ici, Qoveo fait du «sur-mesure». Les techniques addictives des jeux pourraient représenter un excellent moyen d’inculquer le savoir-faire de façon individuelle ou virtuelle. La question qui se pose toutefois serait la possibilité d’exclure toute formation exigeant la présence effective du groupe et du formateur au profit d’un jeu interactif? Ici, la réponse de Laurent Weil est  claire: «Ces jeux sont plus une réponse à l’éclatement géographique des entreprises qu’autre chose. Nous n’avons pas du tout la prétention de régler tous les enjeux RH via nos produits, nous voulons plutôt accompagner l’évolution de l’évolution de champs».  En somme, ces produits seraient une solution parmi d’autres aux attentes des organisations en forte croissance.  Des entreprises comme Qoveo et d’autres sont sur le marché  pour répondre à des besoins de définition des objectifs pédagogiques, de conception et d’articulation de parcours d’apprentissage sur mesure. Jouez, mais sérieusement!

Conseils pratiques…

Ces nouvelles entreprises éditrices de solutions digitales seraient en mesure d’apporter des réponses adaptées aux besoins des PME et grands groupes, des branches professionnelles, mais également aux structures d’enseignement. Dans ce sens, Qoveo édite aujourd’hui  plusieurs logiciels dont les principaux restent:
– QoPilot : Ce produit permet aux organisations de déployer et de suivre la mise en œuvre de leur stratégie RH de A à Z. La suite Qopilot comporte une série de modules exploitables ensemble ou séparément, qui facilitent le déploiement des référentiels de compétences, la gestion des évaluations, l’animation du plan de formation, la création d’outils collaboratifs.
– QoRecruit : Une solution automatisée de gestion et suivi des recrutements et candidatures.

Agenda formation…

Techniques de conception et d’animation d’une formation
INGEA Consulting organisera les 7 et 8 février un atelier sur le «développement des techniques de conception et d’animation d’une formation». Cet atelier aura lieu à l’hôtel Royal Mansour et sera animé par Mohamed Makkaoui, expert et formateur international certifié.

10ème édition du Salon du management par la qualité Solutechq
Du 14 au 16 mars 2013, l’hôtel Hyatt Regency à Casablanca accueillera la 10 ème édition du Salon du management par la qualité Solutechq. Ce Salon de référence du management par la qualité est le rendez-vous le plus attendu des qualiticiens, décideurs et partenaires institutionnels au Maroc.

Secubat à Casablanca
Casablanca accueillera les 13 et 14 mars 2013 Secubat. Il s’agit d’un forum B to B dont le concept repose sur la nécessité de réunir tous les acteurs de la sécurité dans le secteur du BTP et œuvrant à sensibiliser toute personne à l’importance de l’application des normes de prévention afin d’éviter des risques certains.

Actus

La semaine scientifique et culturelle de l’étudiant, en mars prochain à Marrakech
 «Les nanosciences et nanotechnologies: bases et applications» est le thème de la 18è édition de la semaine scientifique et culturelle de l’étudiant, qui aura lieu du 20 au 23 mars prochain à Marrakech, à l’initiative de la Faculté des sciences Semlalia, relevant de l’Université Cadi Ayyad (UCAM). Cette manifestation qui s’inscrit dans le cadre des activités culturelles et scientifiques de cet établissement universitaire, se propose de permettre aux étudiants de mieux développer leur capacité dans le domaine de la communication scientifique. Elle constitue aussi un véritable espace d’échanges entre les différents acteurs et une occasion pour mettre en valeur les grandes réalisations accomplies par l’UCAM en matière de recherche scientifique, tout en permettant aux étudiants d’assouvir leur soif de culture scientifique, le tout dans une ambiance conviviale prônant l’esprit d’initiative, la curiosité scientifique et surtout la recherche approfondie des connaissances.

2.080 artisans ont bénéficié de la formation dans les provinces du Sud
2.080 artisans ont bénéficié de la mise à niveau du dispositif de la formation professionnelle dans les provinces du Sud, en matière de formation par apprentissage et de formation continue, selon un communiqué du ministère de l’artisanat. Ce nombre de bénéficiaires illustre le succès de ce programme de formation dans les provinces du Sud, indique le communiqué publié suite à la réunion du comité de pilotage des projets de développement dans les provinces du Sud. Le département relève la mise à niveau de six centres de formation à Tan Tan, Smara, Assa-Zag et Laâyoune, à travers leur équipement en matériel informatique, et la conception de nouveaux modèles distribués gratuitement aux artisans de ces provinces et intéressant notamment l’orfèvrerie, la joaillerie, la maroquinerie et la couture.

Lancement d’un prix de création littéraire universitaire    
Un prix de création littéraire universitaire, destiné à promouvoir l’esprit de créativité chez les étudiants, sera lancé en marge du 5ème Festival méditerranéen du livre de Fès (20 – 26 avril). Selon la fondation «Club du livre au Maroc», son initiatrice, ce prix récompensera les œuvres littéraires universitaires qui se distingueront dans les champs de la poésie, de la nouvelle et de la traduction. Il s’agira ainsi de sortir de l’ombre des talents littéraires multiples, pour les présenter au grand public et aux acteurs de la scène culturelle en particulier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *