Mines-université : Quand Palmine crée l’émulation chez les étudiants de la faculté d’Errachidia

Mines-université : Quand Palmine crée l’émulation chez les étudiants de la faculté d’Errachidia

«Spin Off By Pis», c’est le label retenu pour le concours lancé par Palmeraie Industries et services à travers son pôle Mines et Carrières.

Et pour cette première édition, c’est la Faculté des sciences et techniques d’Errachidia qui a été choisie pour être le partenaire universitaire. Créer un pont entre le monde de l’entreprise et l’université ; c’est le pari que s’est lancé la direction générale de Palmine pour créer de l’émulation entre les étudiants et les stimuler à s’ouvrir vers le monde professionnel.

«Nous inscrivons cette démarche dans le cadre de nos actions RSE. Cette initiative nous permet de nouer des relations avec notre écosystème et de renforcer le lien avec le monde universitaire; lien indispensable. Les deux mondes, l’entreprise et l’universitaire, ne peuvent pas s’ignorer et ils ont besoin l’un de l’autre. Le concours que nous avons lancé est là pour promouvoir l’entrepreneuriat auprès de nos jeunes, de solliciter leur esprit d’innovation. Leur donner la possibilité de savoir qu’ils peuvent penser autrement et de croire en leur potentiel. Ce concours est le premier en son genre dans notre groupe et sera appelé à être élargi à d’autres filiales du groupe», explique, à juste titre, Hassan Tazi, DG de Palmine.

Destiné aux étudiants en master et doctorat géologie de la Faculté, le concours sera axé sur «l’innovation au service de la géologie». Les gagnants bénéficieront d’un soutien technique offert par la filiale de Palmeraie Industries et Services.

Le programme «Spin-Off By Pis» vise donc à encourager les jeunes étudiants, porteurs de projets innovants, à affiner leurs aptitudes entrepreneuriales.  Développer des idées autour de la thématique retenue permettra justement de créer des ponts avec les métiers du Groupe et améliorer l’employabilité de ces futurs lauréats. Cette projection dans le monde de l’entrepreneuriat à travers ce concours vient par la même occasion donner le ton au reste des filiales du Groupe qui devront dans le futur initier des partenaires similaires chacune dans son domaine d’activité.

Pour l’heure, cette première  édition a ouvert ses portes aux inscriptions depuis déjà le 28 mars et sera dotée de trois prix, décernés aux trois projets les plus innovants, sélectionnés par le jury. Et c’est le 20 juin prochain que les gagnants seront connus et la remise des prix sera effectuée au sein de la Faculté des sciences et techniques d’Errachidia.

Pour rappel, Palmine, filiale de Palmeraie Industries et Services, opère dans l’exploitation des mines et des carrières, notamment à Benslimane et Benguérir. Concernant Palmeraie Industries et Services, le groupe est déjà présent depuis plus de 45 ans avec sa marque Dolidol. Le groupe entend se renforcer en investissant dans des métiers à forte valeur ajoutée et des secteurs d’avenir comme l’agriculture, l’éducation, les mines et les carrières. Ce développement passera également par l’ouverture à l’international, notamment en Afrique. En 2017, le groupe qui compte 4.000 collaborateurs a réalisé un chiffre d’affaires  de 2,3 milliards DH toutes activités confondues. Les investissements à l’horizon 2020 ont été estimés à 3 milliards DH.

L’implication dans la valorisation des compétences par un rapprochement universitaire signe une volonté du groupe de s’investir résolument dans un développement durable conforme à la stratégie nationale. A suivre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *