juillet 23, 2017

Networking et réseautage: Road show pour l’entrepreneuriat régional

Networking et réseautage: Road show pour l’entrepreneuriat régional

L’agenda prévoit un speed dating qui permettra d’offrir aux entrepreneurs présents la possibilité de pouvoir parler d’eux-mêmes, de leur entreprise, leurs services, solutions et produits.

La régionalisation avancée doit enclencher un processus économique. Et c’est bien pourquoi des acteurs privés ont saisi l’occasion pour lancer le 10 juin dernier à Marrakech une caravane au service de l’entrepreneuriat. Generescence Business Connexion telle que baptisée est une caravane qui devra arriver le 10 juillet prochain à Casablanca au Technopark, fief des start-up. Les organisateurs tablent sur près de 100 acteurs économiques de la région de Casablanca-Settat. Saisissant les enjeux actuels de la régionalisation, la thématique choisie est «Entreprises régionales: performance, accès au financement et export». La proximité étant au cœur des priorités.

Telle que conçue, la caravane s’articule autour de 6 étapes. Lors de sa tournée, est prévu en effet un panel qui traitera des problématiques des TPE et PME régionales en retenant toujours les axes de performance, de financement et d’export. L’agenda prévoit un speed dating qui permettra d’offrir aux entrepreneurs présents la possibilité de pouvoir parler d’eux-mêmes, de leur entreprise, leurs services, solutions et produits. Autre axe de développement, le networking et le B to B. Il est clair que l’objectif premier de cet événement est de créer l’échange entre les différents acteurs économiques régionaux. Au menu également, l’accès aux réseaux d’accompagnement et des banques. Cet axe permettra de renforcer les liens entre les acteurs économiques, les banques et les entreprises de la région dans les domaines retenus.

Et pour optimiser justement l’échange, les organisateurs ont sollicité les acteurs clés pour confronter les avis et créer l’action au bénéfice des entreprises régionales. «La caravane a mobilisé sur la première étape de l’Association marocaine des exportations (Asmex), la plate-forme de Crowdfunding d’Afineety (financement collaboratif en capital), l’Association marocaine des investisseurs en capital (Amic), la CGEM Marrakech-Safi, le Centre régional d’investissement de Marrakech-Safi mais aussi d’autres partenaires engagés dans la cause de l’entrepreneuriat tels que Huawei ou encore Infomédiaire», avance Cheikh Mbacké Sene, initiateur du programme.

La seconde étape devra recruter de nouveaux réseaux, de nouvelles institutions, mais également des fédérations sectorielles nationales. L’instigateur de l’événement prône la rupture avec les démarches qui existent déjà. «Il faut rompre avec l’idée selon laquelle la multitude des programmes d’accompagnement ne profite qu’à une poignée d’acteurs économiques. Il faut ouvrir les vannes et permettre l’accès facile à tous les espaces entrepreneuriaux, programmes d’accompagnement financiers et à l’export. Cela passe inéluctablement par le contact, la proximité, l’information», déclare-t-il sans mâcher ses mots… Concrètement, la caravane Generescence Business Connexion se poursuivra sur 5 autres étapes nationales. Le planning a été arrêté. Après le Technopark de Casablanca, le 15 juillet, elle se déplacera à Tanger -Tétouan le 29 juillet. Elle sera attendue à Oujda pour connecter les entreprises de l’Oriental le 12 août prochain. A Agadir, la caravane passera le 26 août prochain. La région de Fès-Meknès est prévue le 9 septembre prochain.

Pour rappel, l’initiative de la caravane revient au cabinet de conseil en Doing Business, positionné dans l’Intelligence économique, le Business Networking & la Communication d’influence. Le cabinet accompagne les entreprises qui s’inscrivent dans une dynamique d’internationalisation en Afrique et en Europe méditerranéenne. L’objectif ultime à travers la caravane est de permettre aux opérateurs économiques et entrepreneurs d’identifier et d’exploiter les meilleures opportunités d’affaires avec les partenaires les plus intéressants et les plus fiables. La réussite de la régionalisation dans le domaine économique en dépend. Les enjeux sont clairs. Les populations trouveront des emplois et les richesses seront identifiées par région.

1 Comment

  1. Muslim

    La technologie est essentielle pour un développement réussi à l’échelle du continent africain et arabe, tout n’est pas à niveau et il faut une stratégie globale pour avancer avec le maximum de personnes et partager le savoir faire

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *