Prise de décision : Les principales étapes

Prise de décision : Les principales étapes

La prise de décision ne s’effectue pas au hasard. Il faut disposer de toutes les informations concernant chacune des décisions possibles. Le traitement des données conditionne le choix décisionnaire. Selon les écoles et les visions managériales, les processus de décision sont multiples.


Les experts ont identifié des étapes claires pour optimiser la prise de décision. Elles seraient pour certains dénombrées à 8. Déjà il s’agit de définir la problématique. La cerner en identifiant l’objectif à atteindre représente la première étape. Politique globale, deadlines, crise financière, évolution de carrière possible… sont autant de données à identifier et à analyser pour pouvoir effectuer les bons choix.

La seconde étape est d’identifier les critères afin de prendre les bonnes décisions. Clarifier la démarche est fortement recommandé pour aboutir à la solution. Un bon manager doit détenir le tableau de bord de l’entreprise pour pouvoir décider. L’aléatoire étant dangereux. Dans un troisième temps, il s’agit de hiérarchiser les critères répertoriés au niveau de la phase précédente. Les prioriser est, en effet, important car cela permet d’affiner la décision. Une fois cette étape passée, le décideur en sera à la phase du développement d’alternatives. Il s’agit à ce niveau de trouver toutes les alternatives possibles pour résoudre correctement le problème. Et après les avoir identifiées, les analyses représentent la phase ultime. Celui qui doit décider devra les étudier avec minutie. Points forts et points faibles de chacune d’elles devront être identifiés. Les jugements de valeur devront aussi être pris en ligne de compte dans ce cas.

Choisir une alternative devient chose aisée. «Lorsque toutes les possibilités ont été définies et présentées, puis évaluées par le responsable de la prise de décision en fonction des critères définis et hiérarchisés, il faut choisir une unique alternative : la meilleure parmi celles qui ont été présentées en suivant la procédure établie», recommandent les spécialistes du management. En fin de compte sa mise en œuvre devient la décision. Cette phase est capitale. Elle doit être clairement clarifiée et communiquée au reste de l’équipe pour faciliter sa mise en œuvre. La suite en dépend. Car il est clair que si le choix d’une décision est bien expliqué aux collaborateurs, leur engagement n’en sera que réel. Il en va de l’efficacité de la décision ! Il s’agit de la phase ultime. Et elle est de taille. Ce n’est que de cette manière que le problème sera résolu.

Il s’agit de vérifier l’impact. Car si la décision ne conduit pas à la résolution du problème alors il faudra en prendre une autre. Le bon manager qui est conscient de la prise de risque n’hésitera pas très vite à modifier la décision et revenir à une autre s’il se rend compte qu’elle n’est pas la bonne une fois appliquée. C’est ce qui fera de lui un leader car il ne prendra pas le risque de s’enliser juste pour dire que sa décision est la meilleure ! Tout un art.

Simplifier la réalité !
Les prises de décision ne peuvent être prises que dans la simplification d’une réalité forcément complexe. Les experts classent les modèles selon quatre catégories :

• Objectifs et subjectifs : Il arrive des cas que les évènements ne peuvent pas être décrits sur la base des critères objectifs. L’intuition est souvent la meilleure manière de prendre des décisions dans ce cas. A ce niveau les bons managers dotés d’un sixième sens seront ceux qui prendront les meilleures décisions.

• Analytiques et de simulation : Certains modèles reposent cette fois-ci sur l’analyse. La simulation permet aussi d’anticiper et d’analyser l’impact des différentes possibilités.

• Statiques et dynamiques : Le facteur temps est à prendre en considération dans les modèles dynamiques.

• Déterministes et probabilistes : Dans les modèles déterministes, toutes les données sont connues de manière certaine. Dans le cas contraire, il s’agit de prendre des décisions dans un environnement aléatoire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *