ReKrute dévoile les résultats de sa nouvelle enquête

ReKrute dévoile les résultats de sa nouvelle enquête

 L’échantillon a concerné plus de 5.700 personnes au Maroc, en Tunisie, en Afrique centrale et de l’ouest. Les hommes représentent 65% de la totalité des répondants. 40% ont un niveau de Bac+5, suivis des Bac+2 qui représentent 24% des répondants. 56% des personnes interrogées sont,  par ailleurs, actuellement en poste. Plus de 64% des personnes interrogées sont activement à la recherche d’un emploi.

48% d’entre elles le sont depuis moins de 6 mois et 31% depuis 6 mois à un an. Les résultats de l’enquête permettent d’affirmer que «les sites de recrutement en ligne sont les plus utilisés dans la recherche de l’emploi (90%), suivis des candidatures spontanées (62%) et des sites Internet des entreprises (55%) ».

Il ressort aussi des résultats de l’enquête que « les agences d’interim et les salons de l’emploi représentent les outils de recherche d’emploi les moins utilisés». 71% des personnes interrogées ne se rendent pas, en effet, sur les salons et les forums d’emploi. 40% des candidats sollicitent souvent leur entourage et leur réseau personnel lors de la quête de l’emploi. 30% le font rarement. L’investigation a également été orientée sur le choix des techniques pour optimiser la recherche de l’emploi.

«94% des répondants optimisent leur recherche d’emploi en consultant les offres d’emploi mises en ligne et 44% préfèrent en parler à leurs amis et famille. Les autres techniques évoquées pour l’optimisation de la recherche d’emploi sont les dépôts des CVS sur place et les réseaux sociaux». Ce qui ressort clairement de ladite étude, c’est qu’un candidat sur 4 passe au minimum deux heures par jour à rechercher un emploi. «57% des répondants affirment passer plusieurs heures par jour dans la recherche d’emploi».

Il n’existe pas de moment privilégié pour rechercher un emploi. Cela dit, «plus de 36% des personnes interrogées effectuent leur recherche d’emploi durant la journée, indifféremment du moment. Seuls 7% d’entre eux attendent le week- end pour effectuer leurs recherches». Les résultats de l’enquête valorisent clairement le caractère spontané des candidatures dans la majorité des cas. «58% des répondants envoient entre 1 à 5 candidatures spontanées dans la semaine et près de 21% envoient plus de 6 candidatures spontanées». Les résultats sont édifiants. Cela dit, «63% des interrogés répondent de 1 à 5 offres d’emploi dans la semaine et 23% répondent à plus de 6 offres d’emploi. Néanmoins, près de 15% des interrogés ne répondent à aucune offre d’emploi», affirment les auteurs de l’enquête. Bref, les habitudes de recherche d’emploi ont changé. «La majorité des personnes interrogées affirme adapter leurs CV et lettre de motivation systématiquement à chaque envoi de candidature».

Au-delà, « 87% des interrogés recherchent des informations sur l’entreprise à laquelle ils souhaitent postuler ». Le site Internet représente, par ailleurs, la principale source d’information. «82% procèdent au suivi d’Internet et des sites de recrutement en ligne», précisent les auteurs de l’enquête. Quant à la relance des recruteurs, «34% des interrogés à peine relancent les recruteurs. 27% ne le font jamais».  La réactivité des entreprises est pointée du doigt par les personnes interrogées. «80% des personnes interrogées jugent la réactivité des entreprises non satisfaisante». Moralité : l’image d’une entreprise passe également par sa correction à répondre aux candidatures surtout si elle en a fait l’annonce.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *