Signature de convention

Signature de convention

L’Université Internationale de Casablanca (UIC) et et l’Association de gestionnaires et formateurs des RH (AGEF) ont procédé le 19 juin à la signature d’une convention de partenariat dont l’objectif principal est de travailler sur l’employabilité et l’insertion professionnelle des futurs lauréats.
A travers cette convention, l’UIC entend préparer et réussir au mieux l’insertion professionnelle de ses lauréats. Ceci se fera à travers un département «Orientation et carrières» au sein de l’université qui permettra de fournir à l’étudiant des acquis nécessaires pour construire son projet professionnel, la recherche de stage et d’emploi, la préparation aux entretiens, etc. Parallèlement à cela l’UIC entend assurer une meilleure adéquation formation-emploi en intégrant des programmes dont les contenus sont jusqu’à 50% pratiques et qui soient élaborés en amont avec des professionnels. L’UIC prévoit d’engager également des professionnels expérimentés comme professeurs vacataires ainsi que la mise en place d’installations et laboratoires d’avant-garde aux dernières normes professionnelles. Bien évidemment, durant leurs cursus, les étudiants seraient amenés à effectuer des stages obligatoires encadrés.
Dans ce sens, lors de la signature de la convention, trois éminents membres de l’AGEF ont accepté d’être les «mentors» des étudiants de la première promotion de Mastères professionnels de l’UIC, qui seront les premiers diplômés de l’UIC en novembre 2012. Il s’agirait de Abdelkerim Guergachi, président de l’AGEF et DRH de BMCI, parrain des Mastères professionnels en Achats et Logistiques, Hicham Zouanat, DRH de la Centrale Laitière, parrain des Mastères professionnels en Gestion des Ressources Humaines et Mohamed Bachiri, DRH de Renault, parrain des Mastères professionnels en Contrôle de Gestion. A propos de la convention en question, Antonio Maceda, président de l’UIC, déclare : «Notre mission est de former de futurs professionnels plus performants et immédiatement opérationnels. Le développement des «soft skills» de nos étudiants, quel que soit le domaine de formation, est au cœur de notre approche pédagogique fondée sur le développement personnel et la proximité avec le monde professionnel». Quant à Abdelkerim Guergachi, président de l’AGEF, il estime que «le partenariat avec l’UIC va permettre de distiller la vision «employeur» et de contribuer à l’innovation et à la mise à jour des programmes notamment dans le cadre de l’évolution des métiers RH».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *