Startup Lions : Au cœur de l’African Tech, de Samir Abdelkrim

Startup Lions : Au cœur de l’African Tech, de Samir Abdelkrim

L’ouvrage tient son essence quand Samir Abdelkrim a décidé, en 2014, d’aller explorer l’Afrique numérique.

Et pour être exhaustif, l’auteur, chroniqueur pour Le Monde, décide d’aller visiter des incubateurs dans plusieurs pays d’Afrique. De Nairobi à Lagos, de Dakar à Kigali, ses investigations ont permis de dresser un état des lieux fort intéressant et dont le développement s’inscrit sur son ouvrage. C’est à cette issue que Samir Abdelkrim a pu écrire à cet ouvrage qui se base sur des reportages dans plus de 20 pays d’Afrique. Le titre «Startup Lions, au cœur de l’African Tech» est bien choisi. Serge Michel, fait bien de rappeler que l’auteur qui devait partir uniquement pour quatre mois en Afrique s’est retrouvé à passer deux ans et demi dans le continent. Son carnet de voyage baptisé «Startup Lions» retrace des histoires passionnantes de start-up où  l’innovation a plusieurs visages.

Son livre a fait réagir bien des médias. C’est bien dans ce sens que François de Labarre, de Paris Match a affirmé qu’«il a enquêté pendant trois ans dans une vingtaine de pays africains. Savoir si les start-up africaines vont se faire manger par les géants du Net, comme Facebook et Google animait la verve journalistique de Samir Abdelkrim».  Son ouvrage est riche et recueille des histoires aussi diverses qu’innovantes. «Des hauts plateaux éthiopiens aux collines de Kigali, des incubateurs de Tunis ou de Lagos aux hackathons de Dakar, il a exploré sans relâche les écosystèmes numériques de plus de 20 pays» témoignent ses confrères.  Des centaines d’entrepreneurs ont, en effet, accepté de partager avec lui leur vision audacieuse d’une Afrique émancipée par l’innovation organique.

«Des investisseurs ont confié à l’auteur leur intérêt croissant pour ce continent en pleine révolution numérique. En témoigne le retour des diasporas, qui veulent participer à son renouveau. Malgré des défis immenses, dont le manque d’infrastructures et de financements, la jeunesse africaine semble n’avoir peur de rien. Stimulée par les contraintes du présent, elle construit son avenir», rapportent les critiques du Web. Entrepreneur et consultant, Samir Abdelkrim est devenu l’expert francophone de l’innovation africaine. Ses reportages ont été publiés sur les colonnes des Echos et du Huffington Post.

Ed. 06/12/2017

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *