Tan-Tan : 113 projets de diplômés chômeurs financés par l’INDH

Tan-Tan : 113 projets de diplômés chômeurs financés par l’INDH

113 projets présentés par des diplômés chômeurs issus de la province de Tan-Tan ont bénéficié de financement de leurs activités génératrices de revenus (AGR). Cette opération s’inscrit dans le cadre du programme horizontal de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), au titre de l’exercice 2016-2017.

La stratégie provinciale de promotion des AGR au niveau de la province de Tan-Tan donne ses fruits à travers l’intégration de jeunes diplômés chômeurs qui observaient auparavant plusieurs sit-in dans les principaux boulevards de la vie pour réclamer l’accès à la fonction publique.

Le dialogue ouvert avec les représentants de chaque groupe de diplômés chômeurs s’est soldé par l’élaboration d’un programme pionnier dans les provinces du Sud pour l’intégration de cette tranche de la population dans la vie active, via des projets qui ont concerné plusieurs secteurs dont la restauration, les services et le transport.

Le montant total consacré au financement de ces projets approuvés par la commission provinciale pour le développement humain et présentés par des sociétés de personnes physiques, dans le cadre des appels à projets, est de l’ordre de 28 MDH, dont 23 MDH alloués par l’INDH. Ceux-ci vont permettre la création de 350 emplois directs et 230 emplois indirects. Le reste a été mobilisé par d’autres partenaires, en l’occurrence les conseils élus. La contribution des porteurs de projets, quant à elle, ne dépasse pas les 10%, octroyée avec un taux d’intérêt préférentiel par la fondation Attawefiq.

Ces derniers ont également bénéficié d’un accompagnement individuel de la part des autorités locales, et aussi d’une formation assurée par un bureau d’étude lors des différentes étapes du projet.

«On attendait une occasion pour sortir du chômage et c’est grâce à l’INDH qu’on l’a eue. Aujourd’hui, notre projet est en cours d’activation. Il s’agit d’un camion de transport frigorifique, qui va m’ouvrir plusieurs horizons», souligne Chadad, un jeune diplômé chômeur titulaire d’un master en droit.

Ces projets ont pour but de permettre aux bénéficiaires de recouvrer leur dignité en ayant un projet rentable les aidant à s’intégrer dans la vie active et à s’ouvrir sur le monde, mais aussi des projets qui respectent les spécificités locales de la province, participent au développement local et sont de nature à susciter une dynamique au sein du tissu associatif à travers ces actions de formation, de sensibilisation et de responsabilisation, en encourageant les projets de développement local ainsi que les AGR.

Rappelons qu’un autre programme pour assurer l’inclusion socio-économique des personnes en situation de handicap est en cours d’élaboration pour leur permettre de participer à la vie active et par là même de se prendre en charge.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *