Tan Tan : 55 nouveaux projets au profit des jeunes

Tan Tan : 55 nouveaux projets au profit des jeunes

Le montant total consacré au financement de ces projets est de l’ordre de 15.880.000 dirhams, dont 11.116.000 dirhams alloués par l’INDH.

55 jeunes diplômés issus de la province de Tan Tan viennent de bénéficier de financement dans des activités génératrices de revenus, qui s’inscrivent dans le cadre du programme horizontal de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), au titre de l’année 2016.

Le montant total consacré au financement de ces projets approuvés récemment par la commission pour le développement humain et  présentés par les associations, les coopératives locales et les sociétés de personnes, dans le cadre des appels à projets, est de l’ordre de 15.880.000 dirhams, dont 11.116.000 dirhams alloués par l’INDH. Ces projets, qui concernent les secteurs des services, de l’artisanat, des produits du terroir, de l’éducation, les petites industries, le transport, la construction et la restauration contribueront à la création de 281 emplois directs et indirects au profit de 153 diplômés.

La commission présidée par le gouverneur de la province de Tan Tan, Hassan Abdelkhalki, a également approuvé trois projets de développement, inscrits dans le cadre du programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural au titre de 2016 (1.085.066 dirhams) et proposés par la commission locale pour le développement humain de la commune rurale de Tilemzoune.

Les membres de la commission ont également retenu sept projets de développement proposés par la commission locale du développement humain de la commune rurale de Ben Khelil, et dont la réalisation nécessitera un coût global de 1.673.000 dirhams, ainsi que trois projets portant respectivement sur l’achat d’un réservoir d’eau en plastique, l’électrification solaire des zones résidentielles, et l’installation d’un système d’égouts sanitaires. L’étude et l’approbation d’autres projets relatifs au pavage et la réfection des rues et à la construction et l’équipement des centres de proximité ont été toutefois reportées à une date ultérieure. Dans une allocution à l’ouverture de cette rencontre, M. Abdelkhalki a souligné que cette réunion vise à insuffler un nouvel élan à l’Initiative nationale pour le développement humain, soulignant que l’approbation des projets de développement requiert la nécessité de respecter les principes de l’INDH et les procédures juridiques définissant son action, en appelant à lancer des projets de développement dans le cadre des activités génératrices de revenus et d’auto-emploi, notamment au profit des jeunes et des veuves.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *