Tendances RH 2017 : Le secteur informatique en pole position avec 61% des postes ouverts

Tendances RH 2017 : Le secteur informatique en pole position avec 61% des postes ouverts

ReKrute.com vient de dévoiler les principales tendances du marché pour l’année 2017. C’est le secteur de l’informatique qui l’a alimenté. Les offres d’emploi ont par ailleurs globalement augmenté de 43% en 2017, soit plus de 120.230 postes proposés.  La demande pour les cadres estimée à +34% permet de déduire que les entreprises sont en quête de profils expérimentés. Les détails.

Comme à l’accoutumée, les équipes de ReKrute.com se sont penchées sur les tendances RH en 2017. L’analyse globale a porté sur les 120.234 postes proposés pour l’année 2017. Elles se sont focalisées sur 2 catégories de formation pour dégager les principales tendances, à savoir les Bac+3 et moins, et les Bac+4 et plus. Les chiffres démontrent qu’entre 2016 et 2017, la tendance s’est inversée.

25.740 postes ont été proposés pour les cadres Bac+4 et plus ayant entre 3 et 5 ans d’expérience en 2017, soit une augmentation de 7 points par rapport à 2016 !

La demande des profils Bac+4 avec moins d’un an d’expérience a enregistré, par contre, un recul de 16 points. Et c’est la fonction informatique qui est la plus recherchée par les entreprises. La tendance affiche une croissance soutenue au fil des ans.

Entre 2016 et 2017, l’augmentation a été estimée à 24 points. «Cette demande maintenue s’explique par le taux de volatilité qui est propre à cette population, et par la demande émanant du marché international qui vient aujourd’hui recruter nos ingénieurs informaticiens également», expliquent les auteurs de l’étude.

Concernant les métiers du call center, ils sont les gros recruteurs et surtout sur des profils moins diplômés (Bac+3 et moins). La tendance perdure dans le temps.

Sur un tout autre registre, la demande pour la fonction «gestion de projet-études» a doublé en 2017. Cette tendance se trouve justifiée par la construction des grands chantiers, lancés depuis déjà deux décennies, et la nécessité de mise en conformité aux normes internationales. Concernant la fonction commerciale, elle a reculé de deux points par rapport à l’année 2016.

Cela dit, elle figure toujours dans le top 3 des fonctions les plus demandées pour les Bac+4 et plus. C’est le secteur de l’informatique qui a, par ailleurs, recruté en 2017 le plus d’emplois avec 61% des postes ouverts (contre seulement 34% en 2016). «Le secteur des assurances a par contre reculé de 34 points. Le secteur bancaire ne connaît pas de fluctuations remarquables, mais reste néanmoins dans le top 5 des secteurs qui recrutent le plus», rapportent les auteurs de l’étude.

94.374 postes ont été proposés pour les cadres Bac+3 et moins. Et c’est le secteur des call centers-web center qui est toujours en tête, suivi des secteurs de l’assurance et de la banque (respectivement 80, 11 et 2% des postes proposés) pour la quête de ce type de profils. Et ce sont les débutants qui sont les plus demandés. Une augmentation de 10 points par rapport à 2016 a en effet été enregistrée (+25.333 postes proposés pour cette population).

«Les métiers du call center sont les plus prisés et occupent toujours la première position en enregistrant une croissance de 11 points sur le nombre de postes ouverts», confirment les auteurs de l’étude. La fonction commerciale et les métiers de l’assurance sont, par ailleurs, toujours dans le top 3 des fonctions les plus demandées. Ils représentent également les métiers de l’externalisation des services. L’analyse de l’échantillon retenu a permis aussi de se rendre compte d’une baisse importante des métiers de la fonction «production-qualité» estimée à -4.732 postes sachant que ce profil avait été un des plus recrutés en 2016. Le secteur informatique recrute beaucoup moins de profils Bac+3 et moins (-5 points), au profit de profils plus qualifiés et diplômés. Le secteur s’oriente, en effet, vers des métiers plus pointus et à plus forte valeur ajoutée, notamment avec la transformation digitale. Bref, la 4ème révolution industrielle est réellement enclenchée. Et les candidats devront en tenir compte dans leur perfectionnement universitaire.

Les grandes tendances RH pour 2017

¬Un marché du recrutement actif avec des recrutements en hausse de façon globale avec +43% de postes offerts, pour arriver à plus de 120.000 en 2017.

¬Un marché qui se professionnalise toujours plus avec une demande de cadres qui a augmenté avec plus de 25.700 postes offerts (+34% par rapport à 2016).

¬Deux gros recruteurs au Maroc depuis quelques années déjà, à savoir les call centers et l’IT. Cela dit, les besoins évoluent différemment.  Les call centers continuent à rechercher principalement des Marocains maîtrisant bien les langues, se dirigeant plus vers des jeunes en 2017 et des profils de niveau Bac+2 / Bac+3. L’IT se développe sur des métiers à plus forte valeur ajoutée, plus pointus.

¬Un Top 3 des fonctions toujours identique depuis des années : commerciaux, financiers, IT. Les RH restent aussi en forte demande. De nouveaux métiers dans la gestion de projet / études sont nés en 2017 contre les métiers de la production en 2016.

Source : ReKrute.com

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *