Une quinzaine de conventions signées au lancement de la semaine emploi à Tanger: 6.200 emplois à l’horizon 2017

Une quinzaine de conventions signées au lancement de la semaine emploi à Tanger: 6.200 emplois à l’horizon 2017

La cérémonie de lancement de la semaine emploi a connu la signature d’une quinzaine de conventions, visant, entre autres, l’accompagnement au recrutement et la formation-insertion.

Permettre à des milliers d’étudiants de s’informer sur les opportunités qu’offre le marché de l’emploi et de bénéficier de conseils pratiques pour affiner leurs méthodes et techniques pour leur faciliter l’accès au monde du travail. Tels ont été les objectifs parmi d’autres de la semaine emploi pour l’étudiant, dont les travaux ont été lancés, lundi 18 avril, à l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) de Tanger.

Intervenant à cette occasion, Abdeslam Seddiki, ministre de l’emploi et des affaires sociales, a souligné l’importance de cette semaine emploi, initiée par l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi (Anapec), du fait que le Maroc a fait de l’emploi une priorité après son unité territoriale. L’intervenant a poursuivi que la problématique du chômage n’est pas une chose facile.

«Le gouvernement travaille ainsi d’arrache-pied pour trouver des solutions à moyen terme à cette problématique dans le cadre de la stratégie nationale de l’emploi», a affirmé le ministre, faisant rappeler que dans ce contexte le gouvernement a mis en place une commission interministérielle présidée par le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane pour faire avancer «ce grand chantier de l’emploi».

Cette cérémonie de lancement de cette initiative a connu la signature d’une quinzaine de conventions visant, entre autres, l’accompagnement au recrutement et la formation-insertion. Parmi lesquelles, l’agence a signé cinq partenariats institutionnels, dont celui la liant avec l’université Abdelmalek Essaidi pour la création d’un espace Anapec au profit des étudiants de cet établissement universitaire. Il s’agit d’une agence de proximité permettant aux jeunes bénéficiaires de s’informer sur l’ensemble des outils et services de l’Anapec. Quant aux autres conventions signées par l’Agence et neuf entreprises lors de cet événement, elles touchent les secteurs les plus créateurs d’emploi telles que les industries automobile et aéronautique, l’hôtellerie ainsi que les énergies renouvelables. «La signature de ces partenariats permet la création de plus de 6.200 emplois à l’horizon 2017», a souligné Anass Doukkali, directeur général de l’Anapec.
Outre la conclusion des conventions avec l’agence et ses différents partenaires, cette semaine emploi se distingue aussi par le lancement officiel d’une application sur smartphone et tablettes propre à l’Anapec baptisée «Anapec mobile», la Web TV de l’agence ainsi que la version arabe de la rubrique «Conseil et Info» de son portail anapec.org.

Cette semaine, qui se poursuit jusqu’au 22 avril sous le thème «Le chemin vers l’emploi : opportunité et outils», permet de faire escale dans 400 écoles et établissements universitaires du Maroc, et ce à travers la tenue des stands et des ateliers au profit des étudiants des différentes régions. Elle prendra fin à l’Université Chouaïb Doukkali d’El Jadida avec la signature de plusieurs autres conventions, dont celle liant l’agence à ladite université et visant la création d’un espace de proximité Anapec au profit des étudiants de cette région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *