La Sorba d’El Fathy remporte le Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de tbourida

La Sorba de Aziz El Fathy devient de plus en plus connue des adeptes de la tbourida, cet art traditionnel qui remonte loin dans le temps et fait partie intégrante du patrimoine culturel marocain.

Cette Sorba enchaîne avec les victoires et a remporté samedi la 2è édition du Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de tbourida, organisé dans le cadre de la 10e édition du Salon du cheval d’El Jadida. Au terme de cinq jours de compétition, disputée sous forme de championnat (cumul de points), la troupe de El Fathy a totalisé 317,88 points, devançant un autre représentant de la région Béni Mellal-Khénifra, la Sorba d’Arbi Benkhadda, qui a cumulé 309,69 points.

La troisième place est revenue à la Sorba de Mhamed Add, de la région Casablanca-Settat qui a cumulé 308,95 unités. A l’issue des épreuves de la dernière journée, Moulay Abdallah Alaoui, président de l’Association du Salon du cheval et président de la Fédération royale marocaines des sports équestres, a procédé à la remise du Trophée du Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de tbourida à la troupe gagnante, ainsi que les prix destinés aux 2e et 3e au classement.

Dans une déclaration à la presse, le moqqadem de la Sorba primée, Aziz El Fathy, s’est dit fier d’avoir remporté ce deuxième sacre après avoir décroché, en mai dernier, la médaille d’or de la 18e édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels «tbourida». Visiblement ému, le chef de la troupe a exprimé sa joie et ses remerciements aux supporters et aux organisateurs de cette manifestation prestigieuse, notant que la compétition a été très rude et indécise depuis le premier jour.

Et d’ajouter que le développement qu’a connu la tbourida au niveau de la région de Beni Mellal-Khenifra est dû en grande partie au soutien permanent de SM le Roi Mohammed VI, ainsi qu’aux efforts de la Fédération royale marocaine des sports équestres. Initiée du 17 au 22 octobre, cette compétition, placée sous l’égide de la Fédération royale marocaine des sports équestres, a clôturé en apothéose la saison 2017 de tbourida, en réunissant les meilleures sorbas de différentes régions du Royaume.

Ainsi, 14 des meilleures troupes du Maroc, représentant les régions de Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra, Dakhla-Oued Eddahab, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’Oriental, Fès-Meknès, Rabat-Salé-Kénitra et Béni Mellal-Khénifra, se sont disputé le prestigieux sacre. Les troupes en lice étaient départagées selon un système de notation qui prend en considération des critères liés à la Hadda (chevaux, harnachement, habillement et évolution) et la Talqa (départ, course, maniabilité des fusils et tir synchronisé).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *