15 ans de prison pour avoir tué une jeune fille

15 ans de prison pour avoir tué une jeune fille

Sans vergogne, il traite les témoins de menteurs  et affirme qu’ils veulent tous se débarrasser de lui.

Nous sommes à Casablanca. La salle d’audience de la chambre criminelle près la Cour d’appel est archicomble. Ce jeune homme de vingt-huit ans poursuivi pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner se tient au box des accusés. Il semble être très nerveux au point que le président de la Cour lui demande de temps en temps de se calmer. Mais en vain. Puisqu’il  continue à répondre agressivement aux questions de la Cour.

Le crime qu’il a commis remonte à huit mois. Il était sous l’emprise de la drogue quand il a croisé une jeune fille qui rentrait chez elle. En effet, selon le dossier de l’affaire, il avait avalé plus d’une dizaine de comprimés psychotropes qu’il avait achetés chez un trafiquant de drogue. Ce dernier purge actuellement une peine d’emprisonnement de dix-huit mois de prison ferme.

En s’approchant d’elle, il lui a demandé de lui accorder un peu de temps. La jeune fille ne lui a pas répondu. Gardant le silence, elle a continué son chemin. Mais, lui, n’avait pas l’intention de la laisser tranquille. Il suivait ses pas comme son ombre. Tout d’un coup, il l’a tenue par la main l’obligeant à s’arrêter. Elle s’est abstenue de lui céder tout en le repoussant.

Il a insisté. Mais, elle a continué son chemin tentant de ne lui prêter aucune attention. Hors de lui, le jeune homme a sorti un couteau qu’il dissimulait sous ses vêtements pour l’obliger à l’accompagner. Peine perdue. La jeune fille a fait semblant qu’elle n’avait pas peur.

Malheureusement, le jeune drogué l’a tirée par les cheveux et lui a donné un coup de couteau au niveau du dos. Quand elle s’est retournée, il lui a asséné un second coup au niveau de la poitrine avant de prendre la poudre d’escampette.   Et pourtant, il continue de clamer son innocence. Les témoins qui l’ont vu prendre la fuite attestent n’avoir pas prêté attention à lui avant de le voir fuir la scène du crime.

Verdict : 15 ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *