3 ans de prison pour avoir tué son voisin

3 ans de prison pour avoir tué son voisin

Tous les voisins de Salah affirment qu’il jouit d’une bonne réputation. C’est pourquoi la majorité des habitants de son quartier à Sidi Othman n’a pas hésité à le soutenir. Bien qu’il soit poursuivi pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, tout le monde lui a pardonné son acte. Car, pour eux, la victime méritait d’être corrigée, mais pas au point d’arriver au meurtre. Effectivement, Salah n’avait pas l’intention de le tuer, mais juste de se défendre et de sauver sa sœur. Mais, le destin en avait décidé autrement.

Agé de vingt-six ans, Salah est encore célibataire. Dès qu’il a quitté les bancs du collège, il a tenté sa chance dans le commerce. Devenu marchand ambulant, il gagnait dignement sa vie et subvenait aux besoins de sa famille. Il a gagné ainsi l’amour et l’estime de sa famille, ses amis et tous ses voisins. Mais une malencontreuse affaire va bouleverser sa vie.

Il venait de rentrer chez lui pour prendre son déjeuner, quand sa sœur l’a rejoint pour lui expliquer que Saïd l’a harcelée et a tenté de la kidnapper sous la menace d’un couteau. Hors de lui, il est allé le trouver.

«J’avais juste l’intention de lui demander de laisser tranquille ma sœur sinon je porterai plainte contre lui», a-t-il expliqué à la Cour.  Saïd était un jeune de vingt-huit ans, repris de justice pour vol qualifié et trafic de drogue. Il a purgé trois peines d’emprisonnement qui lui ont coûté quatre ans et demi de prison ferme. Dès qu’il quittait la prison, il ne cessait de se droguer, se soûler et faire du tapage nocturne. Pire encore, il harcelait ses voisines du quartier. La sœur de Salah n’y a pas échappé.

«Je l’ai rencontré et je lui ai demandé de ne plus se mettre sur le chemin de ma sœur», a affirmé Salah à la Cour.

Pour toute réponse, Saïd brandit un couteau pour lui asséner un coup. Salah a tout naturellement tenté de se défendre. Quand il a reculé, Saïd l’a attaqué. Mais Salah a réagi en le poussant violemment au point qu’il a perdu l’équilibre et est tombé par terre. Aussitôt, son couteau s’est enfoncé au niveau de ses côtes droites. Salah ne pouvait que constater les dégâts. Il est resté sur la scène du crime et a attendu que la police vienne le récupérer. Jugé coupable pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, il a écopé de 3 ans de prison ferme après avoir bénéficié des circonstances atténuantes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *