5 terroristes condamnés de 2 à 8 ans de réclusion criminelle

5 terroristes condamnés  de 2 à 8 ans  de réclusion criminelle

Le chef de cette cellule terroriste et ses quatre complices ont entamé leurs activités en 2004 en participant aux manifestations organisées par ce qu’on appelait «Le comité mixte pour la défense des détenus islamistes», branche de Tétouan.

La chambre criminelle chargée des affaires de terrorisme à Salé a rendu, jeudi dernier, son verdict contre cinq membres d’une cellule de terrorisme à des peines d’emprisonnement allant de 2 à 8 ans de réclusion criminelle. En effet le chef de la cellule, un marchand ambulant de vingt-six ans, a été condamné à 8 ans de réclusion criminelle. Deux de ses membres, âgés respectivement de vingt-quatre et vingt-six ans ont écopé de 6 ans de réclusion criminelle. Les deux derniers membres de cette cellule terroriste, à savoir un commerçant et un aide-commerçant ayant également respectivement vingt-six et vingt-quatre ans ont été condamnés à 2 ans de prison ferme.

En effet, selon les aveux consignés dans les procès-verbaux, le chef de cette cellule terroriste et ses quatre complices ont entamé leurs activités en 2004 en participant aux manifestations organisées par ce qu’on appelait «Le comité mixte pour la défense des détenus islamistes», branche de Tétouan.

Prêtant allégeance, via les réseaux sociaux, à Abou Bakr Al Baghdadi, chef du groupe terroriste de l’Etat islamique, cette cellule s’est engagée à commettre des actes terroristes contre les sièges de tribunal de première instance et de la sûreté nationale ainsi que contre des représentants de l’autorité publique. Toujours selon la même source, les membres de cette cellule terroriste ont décidé de participer à l’activation du projet d’expansion mis en place par l’organisation Daech en créant un Etat au Maroc qui doit être soumis à leur tutelle. A ce propos, ils ont déjà commencé à se préparer physiquement pour les combats en s’entraînant dans les forêts de Tétouan, à apprendre, via le Net, les techniques de fabrication des explosifs et à guetter et contrôler de loin les cibles qu’ils devaient exploser.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *