6 ans de réclusion criminelle pour un pédophile

6 ans de réclusion criminelle  pour un pédophile

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca. Issam, âgé de vingt-quatre ans, comparaît au box des accusés. Il rejette catégoriquement les allégations de cette fillette de sept ans qui l’accuse de l’avoir violée.

Mais la victime, Houda, qui n’ose même pas regarder dans la direction de son violeur, affirme qu’elle était sortie de la maison allant à la rencontre de son amie Kenza. Cette dernière présente son témoignage devant la Cour en expliquant que Issam leur a demandé toutes les deux de l’accompagner chez lui. Mais elles ont refusé. Il a commencé à les amadouer prétendant juste qu’il avait besoin d’aide. Et elles ont fini par croire à ses paroles. Elles se mettent en marche toutes les deux à ses côtés.

Mais peu après, il demanda à Kenza de rentrer chez elle, ce n’était qu’une petite course que Houda pouvait faire toute seule. Cette dernière était en confiance puisque le gars est leur voisin. Arrivés au seuil de la maison, il lui demanda d’entrer pour saluer sa mère. Et elle entra. Issam verrouilla alors la porte, prit Houda par la main et se dirigea vers une chambre. Il prétendit aller chercher un jus dans la cuisine, mais c’était un couteau qu’il a ramené dans sa main. Surprise par cette démarche la fillette est terrorisée.

Et le monstre assouvit ses pulsions bestiales. Il lui donna une pièce de dix dirhams tout en lui demandant de ne rien raconter à sa mère. Mais la fille n’a pas pu garder le secret et elle a tout raconté à sa mère qui n’a pas perdu une seconde pour conduire sa fille au commissariat de police. La plainte a été portée et le mis en cause arrêté. Mais il n’a rien voulu avouer, ni chez la police ni devant la Cour. Et pourtant, il a été jugé coupable et condamné à six ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *