6 morts dans une ferme à Kénitra

6 morts dans une ferme à Kénitra

Le bilan du drame survenu samedi, 11 octobre 2014, dans une ferme à Kénitra a été porté à six morts après la découverte des corps de deux hommes, apprend-on dimanche auprès des autorités locales.

Suite à la découverte de 4 cadavres samedi dans une ferme au douar Sfirat dans la commune rurale de Benmansour (région de Kénitra), une opération de ratissage menée par les éléments de la Gendarmerie royale, des Forces auxiliaires et des autorités locales a permis la découverte des cadavres de deux ouvriers, âgés respectivement d'une soixantaine et d'une cinquantaine d'années, portant à six le nombre total des personnes décédées dans ce drame.

Samedi, les autorités locales avaient indiqué qu'un triple meurtre a été commis à l'aide d'un objet tranchant dans cette ferme. Les victimes sont le gérant de la ferme et deux gardiens de nuit, alors que l'épouse du gérant et son enfant de 4 ans ont été blessés.  L'ouvrier, dont le corps a été découvert dans un puits de ladite ferme, serait à l'origine des cinq meurtres, selon les déclarations de l'épouse du gérant. 

L'enfant souffrant d'une fracture au crâne et une hémorragie cérébrale, a été placé en réanimation à l'hôpital Ibn Sina à Rabat. Sa mère est maintenue en observation à l'hôpital Al Idrissi de Kénitra.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *